Tous les articles sur le mot clé : blog

Auto-promo "nouveautés"

Par Aurialie le 21.03.2009 à 01h04


Deux petites nouveautés sont apparues sur la colonne de droite de ce blog (après la section "les derniers commentaires"), deux "projets" montés en parallèle de Spoutnitsi :

  • un fil twitter intitulé "spoutnistoria", pensé comme le canal historique de spoutnitsi, relatant la révolution russe de 1917 au jour le jour, comme si vous y étiez
  • un fil tumblr "C’est ça la France", dont le but est de montrer la situation des droits de l’homme, les trafics d’influence, la corruption, la justice à deux vitesses, la policiarisation d’un pays où les libertés semblent de plus en plus restreintes : la France.

Voilà aussi pourquoi je ne trouve pas de temps de lire...

Informatisation et droits d'auteur en Russie

Par Aurialie le 15.02.2009 à 00h47

On ne parle pas suffisamment des bonnes décisions de Dmitri Medvedev et pourtant ces derniers temps, ses déclarations et plans d’action mériteraient un meilleur écho : désir de réformer le système d’application des peines pour le rendre plus humain (j’en ai parlé), extension des droits matériels des prisonniers (permission d’acheter plus de biens de 1er nécessité et produits de consommation courante), inquiétude sur l’augmentation des crimes racistes, mise en place d’un Conseil du développement de la société informatisée en Russie. L’informatisation de la société est un point qui lui tient à cœur, lui qui est un Président à la pointe de la technologie, avec un blog vidéo. Cette semaine, il a dénoncé la lenteur actuelle du processus d’informatisation dans les services administratifs en Russie et déploré le gaspillage de tonnes de papier dans l’administration et l’utilisation des ordinateurs "comme si c’étaient des machines à écrire". Il a donc décidé de lancer un plan d’informatisation du pays, avec, entre autres, formation des professeurs et numérisation des dossiers médicaux, des archives des musées et bibliothèques nationales pour empêcher leur dispersion.

Pour ceux qui sont les plus en avance technologiquement, les blogeurs, l’inquiétude porte sur la modification de la loi sur les droits d’auteur, qu’ils considèrent comme le résultat d’un lobby dirigé contre tous les citoyens de bonne foi. La nouvelle rédaction de l’article 1273 de la 4e partie du Code civil de la Fédération de Russie prévoit que la reproduction d’œuvre sans rémunération de l’auteur est possible "en cas d’impératif catégorique et à des fins personnels uniquement". Donc, si l’œuvre est mise en ligne seulement à des fins personnels, les auteurs, les interprètes et les fabricants auront droit à une rémunération.

Maxime Mochkov, chef de la plus grande bibliothèque en ligne, souligne qu’avec une telle loi, la plupart des sites web de l’Internet russe violeront la loi. "Depuis quelques années, suite aux coups répétés des lobbyistes des droits d’auteur, notre législation se transforme en une maison de fous. Ainsi, si avant personne ne répondait de rien, aujourd’hui, tous sont devenus coupables à priori et par défaut. Toute la population du pays devient criminelle."

De nombreux internautes pensent que la loi ne sera pas appliquée, notamment Anton Nosik, rédacteur en chef du portail bfm.ru : "Je pense que la sévérité des lois russes est compensée par la non-obligation de leur exécution." Selon lui, la 4e partie du Code civil représente "un monstrueux document d’un abominable lobby, refusant à l’acquéreur des produits d’information, qui est de bonne foi, le droit à leur utilisation légitime". Il remarque qu’il manque quelque chose d’essentiel dans la loi : la notion de droit du consommateur.

Pour conclure cet article, j’aurais pu choisir de mettre la dernière intervention vidéo de Medvedev concernant les mesures en faveur des étudiants, mais j’ai préféré mettre l’initiative originale d’un musicien russe qui cherche un batteur et un bassiste pour former un groupe de post-rock (du style des groupes de Chicago Russian Circles ou Pelican).

Le combat d'Irek Mourtazin contre les autorités tatares

Depuis quelques jours, certains internautes russes affichent leur soutien à Irek Mourtazin, illustre blogueur de l’opposition tatare et ancien chef du service de presse du président du Tatarstan, accusé de diffamation, non respect de la vie privée (du président tatare Mintimer Chaïmiev) et incitation à la haine raciale. Deux affaires lui valent ces poursuites :

  • le 12 septembre 2008, il écrit sur son blog que le président Chaïmiev est mort pendant ses vacances en Turquie. Cette information, qui se répand sur plusieurs blogs, s’avère finalement fausse. Mourtazin explique, pour sa défense, qu’il n’est pas le premier à avoir évoqué ce fait divers, qu’il l’a lu sur la communauté Live journal de Kazan.
  • Mourtazin a également écrit un livre intitulé Mintimer Chaïmiev : le dernier président du Tatarstan, où seraient disséminées des "informations diffamantes pour l’honneur, la dignité et la réputation d’homme d’affaires du président tatare". Exemple de phrase incriminée (p.56) : "Chaïmievest un bon exemple d’un comportement dans lequel domine le nihilisme législatif. Pour cette raison, il ne sait pas comment lutter contre la corruption. Mais la corruption a toujours été et reste rampante (au Tatarstan)."

L’accusation d’incitation à la haine raciale vient du fait que dans ses écrits il diviserait la société en deux catégories : la population et le pouvoir de la République du Tatarstan. Dans l’acte d’accusation du 14 janvier il est écrit : "En jugeant de manière négative l’activité des personnes responsables du pouvoir exécutif et législatif de la république, il a opposé la population au pouvoir, en décrivant les membres de ce dernier par des caractéristiques mensongères et négatives, accusant sans fondement les structures du pouvoir de vénalité, de violation des lois, de nihilisme juridique, d’utilisation de narcotiques, d’alcoolisation de la population, d’incitation à participer à des groupes sectaires et criminels, de destruction de l’économie ayant pour conséquence une gestion déficiente, d’accomplissement d’actions à caractère criminel ; et accusant le président de la république du Tatarstan d’être responsable du déclenchement de la guerre en Tchétchénie."

Irek Mourtazin poursuit toutefois son travail de journaliste et écrit actuellement un livre sur l’implication de la mairie de Kazan dans la corruption du système de transport public de la ville. Mourtazin semble en tout cas réellement gêner les autorités locales car il a été grièvement blessé par deux jeunes gens le 30 décembre, sans que rien ne lui ait été dérobé. Il pense donc que ce sont des personnes liées à la mairie de Kazan qui l’ont agressé. Pour ces partisans, il est évident que ces poursuites politico-pénales ont pour but de réprimer la volonté et l’activité d’un opposant régional.

Source bannière : Rem-lat
Source image : Opasny-tip

La Russie selon Olga Gromova

Par Aurialie le 07.12.2008 à 00h27

Comme le montre l’illustration ci-dessous, la dessinatrice Olga Gromova croque à merveille ses concitoyens (policiers, femmes de ménage s’accordant une petite pause) et les scènes de la vie quotidienne en Russie (dans un autobus, une rue en automne). Qui a déjà été sur le point de traverser un passage piéton en Russie, sait qu’il est étonnant de voir une voiture laisser passer les gens.

Bien d’autres dessins à voir sur son blog.

Jamais deux sans trois !

Par Aurialie le 18.11.2008 à 00h24

Et voilà aujourd’hui s’achève une deuxième année de Spoutnitsi, synonyme de rédaction de 305 articles, d’ajout d’un fil de veille et d’un agenda, et de beaucoup d’heures devant mon ordinateur.

Et donc, une nouvelle année commence avec quelques modifications dans le design (un blog plus large et plus aéré pour une lecture facilitée et des images plus visibles, moins de rouge pour plus de sobriété, de nouvelles vignettes entre les deux colonnes pour un peu de changement, la possibilité de s’inscrire au fil RSS des commentaires, ...=> un grand merci à mon webmaster préféré pour ce travail superbe) et toujours la même envie de faire découvrir ce qu’il se passe en Russie (et dans les pays aux alentours) du côté de la société civile, de la jeunesse, des associations des droits de l’homme, de l’opposition politique, des artistes et écrivains. D’autant plus que les messages de sympathie que je reçois parfois m’encouragent à continuer sur cette voie. Donc, en route pour une 3e année !

Pendant ce temps en France...

Par Aurialie le 17.10.2008 à 23h07

Ce soir, petite nouvelle franco-française : le blog français Vive le Goulag propose depuis 2007 de décerner le Prix Félix Dzerjinski, célèbre fondateur de la police politique soviétique (la Tchéka), "à tous les particuliers ou associations qui auront fait la preuve de leur attachement aux valeurs de la délation et de la traque du déviant maichant tairroriste."

Voilà l’annonce du grand vainqueur : "C’est avec émotion que le politburo attribue aujourd’hui le grand prix Félix à l’ensemble des partis politiques ayant été au pouvoir depuis 1995 pour leur exceptionnel travail sur le fichier STIC. En effet celui-ci rassemble maintenant 23 millions de gentilles petites fiches de nos concitoyens (sur 65 millions, soit plus d’une sur trois) écrasant sans pitié le précédent record établi par la Stasi est-allemande avec ses 4 millions de fiches pour 16 millions de personnes."

Félix de Fer doit être ravi de ce choix, le STIC avait d’ailleurs déjà été récompensé par le Prix Orwell au Big Brothers award de 2000 !

Dans la peau d'un agent du FSB

Par Aurialie le 08.10.2008 à 00h37

Un internaute, varfolomeev6, a mis sans explication un lien menant vers le téléchargement d’un bien étrange fichier, intitulé Intelligentsia et pouvoir. Ce bloggeur poste assez souvent sur le blog des marches du désaccord, donc à priori, on ne peut pas l’accuser de connivence avec le pouvoir ou le FSB. Et pourtant, en ouvrant le fichier, on peut y trouver le nom de dizaines d’intellectuels et artistes russes et les actions politico-culturelles qu’ils ont menées entre 2000 et 2008.

Par exemple, si l’on prend le chanteur de DDT, Iouri Chevtchouk, on apprend qu’en 2000 il a signé une pétition contre l’hymne "stalinien", qu’en 2001 il a écrit une lettre pour la défense de la chaine NTV et une autre contre la réforme du système d’enseignement d’État, qu’en 2006 il a lancé un appel contre un monument en l’honneur de Staline, qu’en 2007 il a protesté contre la construction du gratte-ciel de l’entreprise Gazprom et qu’en 2008 il a participé aux marches du désaccord, a écrit une lettre pour la défense des monuments historiques de Saint Pétersbourg et lancé un appel pour la construction d’un mémorial en l’honneur des victimes des répressions politiques. A l’opposé, on trouve à la lettre P, la chanteuse Alla Pougatcheva, qui a également signé la lettre pour la défense de NTV en 2001, mais a fait de la propagande pour le parti de Poutine Edinaïa Rossia en 2007 et a voté devant la caméra pour Dmitri Medvedev en 2008.

Même si je ne connais pas la moitié des artistes et intellectuels présents dans ce fichier, sa lecture m’a dérangée : pendant quelques minutes, j’ai été dans la peau d’un agent du FSB. Brrrr...

Le plus étrange c’est que depuis que j’ai vu ce fichier, à savoir hier, le blog de cet internaute a été suspendu. Bizarre, hein ?

Légende dessin : "T’es qui ? Un tchékiste ?!!" (dessin d’Alekseï Mironov, via Moskovski Komsomolets)

De moins en moins de liberté d'expression sur le web ?

Dmitri Soloviev, alias dimon77, coordinateur de la branche régional du mouvement Oborona à Kemerovo, est le 2e bloggueur russe à encourir une peine de prison (deux ans) pour des propos diffamatoires, incitant à la haine, envers des agents du ministère de l’Intérieur et du FSB (Le 1er était Savva Terentiev).

Pour Oleg Kozlovski, leader d’Oborona, le côté politique de cette affaire ne fait aucun doute : "C’est une tentative de faire pression sur Oborona, aux niveaux local et fédéral." Possédant une copie de l’acte d’accusation mais préférant ne pas le diffuser pour ne pas compromettre plus Dmitri, il cite l’un des articles mis en cause. Intitulé "Les hommes en gris ne feront pas plier Oborona", ce billet reprend les propos d’un autre bloggueur, accusant le ministère de l’Intérieur et les agents du FSB de faire taire l’opposition, de rendre des verdicts injustes, d’enfermer les dissidents dans des asiles psychiatriques et d’employer toutes sortes de méthodes d’intimidation.

Anton Nosik, directeur de SUP (administrant la section russe de LiveJournal.com), a déclaré qu’une condamnation de Soloviev mettrait en danger la liberté d’expression sur le web : "Ce serait effrayant qu’un tribunal ne se rende pas compte qu’il n’y a aucun crime dans cette affaire."

De plus en plus, les gens vont avoir peur d’exprimer leur opinion. C’est pourquoi une communauté essaie de se fédérer autour de Dmitri Soloviev pour faire connaître son cas et le défendre.

Propos repris sur The Moscow Times

Encore une nouveauté !

Par Aurialie le 03.06.2008 à 00h24

Auto-promo : Je vous annonçais l’ouverture de l’agenda il y a une dizaine de jours, eh bien, l’innovation se poursuit sur spoutnitsi, avec l’ajout d’une nouvelle section : A lire ailleurs. Celle-ci se trouve dans la colonne droite, juste après le nuage de tags. Vous y trouverez une sélection d’articles, d’informations, d’évènements, ... trouvés ici et là, mais qui n’ont pas fait l’objet d’un post sur ce blog. Vous pouvez retrouver l’ensemble des liens sur ma page del.icio.us. Bonne lecture !

Premier procès contre un blogueur en Russie

Par Aurialie le 01.04.2008 à 18h57

Télex : Aujourd’hui s’est ouvert le procès de Savva Terentiev, blogueur coupable d’avoir posté un commentaire affirmant qu’il détestait la police et appelant à bruler vif les forces de sécurité.

Incitation à la haine ou simple expression d’un avis un peu féroce, telle est la question que doit trancher le tribunal de Komi. Avec ce premier procès contre un blogueur, la blogosphère russe a maintenant peur que la liberté d’expression soit totalement bafouée dans un espace qui était encore plutôt libre en Russie. Affaire à suivre.

Interview helvétique

Par Aurialie le 28.02.2008 à 23h37

Telex auto-promo : votre blog préféré (du moins espérons-le) commence à faire parler de lui. Aujourd’hui la radio suisse RJB m’a offert quelques minutes de son temps d’antenne pour que je puisse présenter brièvement Spoutnitsi. A quelques heures du grand dénouement programmé et déjà joué d’avance, les médias occidentaux semblent ratisser large pour chercher de l’info sur l’opposition. Bref, si vous voulez entendre et vous habituer (je vous réserve une surprise, sous condition de validation technique) à ma petite voix c’est par ici !

1 an !

Par Aurialie le 18.11.2007 à 00h32

Grande nouvelle : en ce 18 novembre, jour anniversaire de Ded Moroz (Père Noël russe), Spoutnitsi a 1 an. En tout 359 articles ont été écrits, 41 commentaires postés (c’est un peu léger, mais c’est déjà un bon début), 36 liens répertoriés et 1 nouveauté ajouté depuis le 7 octobre, pour les personnes qui ont un navigateur en russe : un petit résumé en cette langue débute chaque article et cela, afin que les russophones ne pensent pas tomber sur un blog pro-Poutine en regardant certaines photos sans comprendre le texte et l’ironie qui l’accompagne parfois.

C’est donc parti pour une deuxième année de blogging, qui sera riche en évènements politiques, avec les prochaines élections législative et présidentielle, mais aussi, j’espère, culturels, sociaux et sportifs (avec les Jeux Olympiques notamment). Ne perdons pas de temps alors, et hop, repartons à la recherche d’informations intéressantes.

Source image : m3o.org

L'URSS en affiches

Par Aurialie le 23.09.2007 à 16h15

Découvrir chaque jour un aspect de la culture ou de l’histoire soviétiques par le biais des affiches de l’époque, c’est ce que propose le blog A Soviet poster a day. Publicité pour le zoo ou le GOuM, grand magasin d’État sur la place Rouge, affiche de propagande contre l’armée Nazi, incitation à faire du sport, à avoir une bonne hygiène ou à arrêter de fumer, slogan politique, … tous les thèmes sont abordés, avec une multitude de détails intéressants sur le fond et la forme. Une très belle initiative !

Légende :
- Affiche de gauche : publicité pour le GOuM, graphisme de Rodtchenko et texte de Maïakovski
- Affiche de droite : "Papa, tue les Allemands" de Nesterova

Moscou miniature

Par Aurialie le 17.06.2007 à 01h34

Depuis un an, la technique (de retouche) photographique tilt-shift (du nom d’un objectif à décentrement) est devenue à la mode sur Internet (à ce jour 12.535 photos sur Flickr) parmi les adeptes de la photographie. L’effet flou appliqué sur les images leur donne un aspect maquette en recréant artificiellement une profondeur de champs très courte. La preuve avec ces photos originales de Moscou et de sa banlieue, prises par la jeune photographe moscovite Julia Pinkasevich. Malheureusement il n’y a que 12 photos sur son blog.

S(arko)DF

Par Aurialie le 01.06.2007 à 20h10

Sarkozy inspire certains photoshopers russes. En témoigne cette photo (gauche), associant une photo de notre très chère président et celle d’un SDF. L’idée, derrière cette initiative, est simple : imaginer une personnalité publique, qui aurait connu un destin bien plus malheureux et vivrait dans la rue. La proposition étant lancée, les images retouchées se sont multipliées (Poutine, Bush, Bill Gates, Kadyrov, et bien d’autres que je n’ai pas reconnus), avec un peu moins de réussite que celle de Monsieur S. tout de même (sauf pour Monsieur P, à droite).

Source : Livekunta sur Zhaba_elite

Russie02
Russie37
Russie42
Russie01
Russie24
Russie17
Russie28
Russie15
Russie38
Russie11
Russie04
Russie22