Tous les articles sur le mot clé : musique

Deux clips, un même combat

Il y a bien longtemps que je n’avais pas bloggué, par manque de temps, mais aussi par manque d’envie. Les mêmes manifestations, les mêmes arrestations, les mêmes slogans, ... agrémentés d’arrestations d’espions aux Etats-Unis, d’une visite du président Sarkozy à Saint-Pétersbourg, d’une onzième place de la Russie au Concours de l’Eurovision.

Et pourtant aujourd’hui, je vais parler d’un mouvement civique, appelé Strategy 31, dont le but est de défendre l’article 31 de la Constitution russe, garantissant aux citoyens le droit de se réunir pacifiquement. La 1e manifestation s’est tenue il y a près d’un an, le 31 juillet 2009 à Moscou. Depuis, les actions de Strategy-31 se sont développées dans plusieurs villes de Russie le 31 de chaque mois.

Ci-dessous, vous pouvez voir deux clips faisant référence aux actions de ce mouvement et montrant des images des précédentes manifestations. La 1e vidéo est une chanson du groupe Podpolnyi Front, projet musical de musiciens pétersbourgeois formé à l’occasion du combat contre la construction d’une tour de 400m dans le centre de Saint-Pétersbourg. Le groupe est composé de Vadim Kourylev, guitariste du groupe Elektritcheskie Partizany, de Mikhaïl Borzykine, leader du groupe Televizor, d’Alexandre Tchernetski de Raznye Lioudi, de Sergueï Parachtchouk, soliste du groupe NEP et des musiciens Mikhaïl Novitski et Iouri Roulev.

Vous pouvez retrouver la transcription des paroles ici.

Et pour qu’il y en ait pour tous les goûts et tous les styles, la 2e vidéo est un rap du groupe Noize FM, dont vous pouvez retrouver la transcription des paroles .

Voilà de quoi attirer du monde aux prochaines manifestations du 31 juillet, non ?

Edouard Khil, mon héros

Par Aurialie le 24.03.2010 à 00h26

C’est en voyant ce dessin de Sergueï Elkine que j’ai découvert l’un des mèmes du moment, Edouard Khil, alias M. Trololo, alias le RickRoll russe, alias M. J’illumine-une-journée-en-une-chanson (ça c’est moi qui le dis) !

Dans la vidéo ci-dessous, il regarde les parodies de sa chanson tout en vocalises, Je suis content car je rentre à la maison, en les accompagnant de petits commentaires, toujours rigolos, avant d’en faire une performance live !

Le clip original date de 1966 (il y a donc 44 ans), mais Edouard Khil est un homme de son temps : il a lancé un concours sur Youtube pour que les internautes inventent les paroles de sa chanson.

Un groupe, deux clips

Par Aurialie le 04.03.2010 à 01h04

Une basse, un violoncelle, une guitare, une batterie ; des influences allant d’Alfred Schnittke à Sonic Youth ; un groupe vivant à Biélorussie : c’est à peu près tout ce que l’on sait du groupe Earworm. Ah si, encore une chose, leur style : ils le définissent comment du psychodélique-noise-postrock. Les vidéos de leurs 2 clips n’est pas mal non plus.

Le plus récent :

Le premier :

Alina Orlova en live (ou presque)

Par Aurialie le 28.01.2010 à 22h57

Le LiveJournal d’Alargus s totchkoï est un blog musical plutôt intéressant car il propose des vidéos de concerts, notamment ceux du club Ikra à Moscou. J’ai ainsi découvert la performance de la chanteuse lituanienne Alina Orlova. Assise à son piano, elle enchaine d’une voix envoutante des morceaux courts, chantés dans sa langue natale, mais aussi en anglais et en russe.

Pour voir la suite du concert, il faut se rendre sur la playlist d’Alargus.

Du post-folklore russe pour la nouvelle année

Par Aurialie le 08.01.2010 à 23h16

Cette vidéo de l’agence moscovite Instinct doit présenter tout ce qui fait le folklore russe : les costumes anciens, les balalaïkas, les cuillères en bois, les chants traditionnels, les couronnes de fleurs, les datchas, la forêt de bouleaux, un ours, ... mais tout cela avec une grande modernité, à la fois musicale (il y a un petit quelque chose d’Arcade Fire) et graphique (qualité des images, parodie de publicités).

Ce premier post "culture", qui n’en ai pas vraiment un (cette vidéo est l’œuvre d’une agence tout de même), est néanmoins une bonne introduction à l’année de la Russie en France.

Ceci est de la poésie, pas des mathématiques

Par Aurialie le 02.11.2009 à 00h43

Le clip racontant l’histoire de cet homme-sandwich est l’œuvre du groupe pétersbourgeois  ???? ??????? (SBPTch orchestre), prolongement de  ????? ??????? ??????? ????? (SBPTch, signifiant "Le plus grand nombre premier"). A l’origine du projet, on trouve Kirill Ivanov, journaliste, qui a travaillé avec le groupe Elochnye Igrouchki pour sortir un 1e album de "poésie pour enfants adultes" sur de la musique électro, ambient, de la "nouvelle poésie urbaine" selon leur producteur, Oleg Nesterov.

Lors de leurs concerts, ceux qui voulaient jouer avec le groupe pouvaient les rejoindre sur scène. C’est sur le même principe qu’a alors été réalisé le nouvel album de Kirill Ivanov et Elochniye Igrouchki en 2008 : des musiciens et poètes de groupes amis (2H Company, ????? ?????????, ?????????, Verba, Klever, Stas Baretski, Larik Sourapov) les ont accompagnés lors de l’enregistrement, mais aussi sur scène. Et c’est ainsi que ???? est devenu ???? ???????.

Sorti il y a bientôt un an, l’album est un ensemble de "poésie lugubre et monotone", dont l’écoute est présentée comme "fascinante, mais singulièrement claustrophobique". "Tout commence, se poursuit et se termine très, très mal. Mais ce n’est pas du pessimisme, mais un fatalisme optimiste", peut-on lire sur Prochtenie.ru. L’album a été classé dans les meilleurs albums de l’année 2008 par les lecteurs du site Aficha.

Comme souvent, j’ai essayé de traduire les paroles, voilà le 1e couplet et le refrain de  ??? :
Comme le bouillonnement du sang dans une poitrine perforée.
Comme quand tu mets ta capuche et que tout devient plus facile.
Comme un fil bien tendu
Comme le silence résonnant dans les cabinets de l’Unesco.
Comme le cocon le plus fragile du monde.
Comme toutes les promesses que les enfants m’ont données.

(...)

J’ai essayé tant de professions
Pour échapper à cela.
Et voila je suis maintenant assis dans un scaphandre,
je ne me plais pas dans un scaphandre.
Et j’ai même peur d’être sur orbite
Pas moyen d’y échapper.
(x2)

Pas moyen d’échapper à cela.
Pas moyen d’échapper à cela.
Pas moyen d’échapper à cela.
Cela.

Et pour en savoir plus sur l’origine du nom du groupe (Le plus grand nombre premier), voilà un article qui explique tout.

Le clip de la semaine : Ostrov de Tequilajazzz

Par Aurialie le 05.10.2009 à 01h04

Ostrov (Ile) est le premier clip du sixième album du groupe de rock russe alternatif Tequilajazzz,  ?????? ?????? (Journal du vivant), sorti courant juin, 7 ans après leur précédent album. Composé de 14 titres, l’album est le bilan "lyrique et élégiaque" des 3 derniers albums dits de la "période violette". Des paroles sont également reprises, ainsi "l’auditeur attentif se rappellera une vieille chanson et comprendra de quoi il est fait référence dans le nouveau", a expliqué un membre du groupe.  ?????? ?????? est à la fois "une postface, un commentaire et un résumé".

Le clip de la chanson Ostrov a été tourné au club B1 de Moscou lors de la présentation du nouvel album. Les effets techniques collent parfaitement à la musique : la prise de vue à 300 images par seconde ralentit la foule et donne l’impression d’une véritable communion avec le groupe. L’ensemble de l’album est à télécharger ici.

A la découverte de Pilot

Par Aurialie le 28.09.2009 à 00h44

En voyant cette photo en noir et blanc avec un nom (Ilia Tchiort) et une date (28/09/09), j’ai pensé que l’on célébrait la mémoire d’un jeune homme décédé. Eh bien non et heureusement : Ilia Tchiort est le chanteur du groupe rock russe, Pilot, qui va prochainement sortir un nouvel album ??????????? (confraternité), qui est la suite d’un projet artistique dont l’idée phare est l’unité et la fraternité. La première partie de ce projet était l’album 1+1=1, sorti en 2008.

Ilia Tchiort utilise également sa notoriété pour des causes justes : il a appelé notamment les Pétersbourgeois à dire non aux drogues et va participer à l’opération "Nous sommes un seul sang" pour inciter aux dons du sang.

Pour faire un peu mieux connaissance avec le groupe, deux clips, deux tubes : le premier est la chanson " ??????" en live

et l’autre " ??????" (Sibérie).

Source photo : Anton B

Liapis Troubetskoï sort un clip à la sauce Maïakovski

Par Aurialie le 01.09.2009 à 00h09

Le 17 août, deux semaines avant la sortie de leur nouvel album ???????????? ("koult’" comme culture, "prosvet" signifie "éclaircie, percée"), le groupe biélorusse Liapis Troubetskoï diffusait le clip "Pétrel".

Le leader du collectif, Sergueï Mikhalok, y joue le poète Vladimir Maïakovski, les autres musiciens Alexandre Pouchkine, Maxime Gorki, Lev Tolstoï, Mikhaïl Lermontov, Nikolaï Gogol et Sergueï Essenine. Pour Sergueï Mikhalok, ce nouveau clip représente "l’illustration visuelle de la conception du monde poético-musical actuel des Liapis Troubetskoï". "Nous nous considérons comme des néofuturistes. Et nous ne cachons pas d’où viennent les pieds du "pétrel" : du cubofuturisme et du suprématisme de Malevitch, des tracts de propagande et des slogans d’Okna Rosta. [Et dans ce clip,] nous avons tenté de montrer, comment les réalités actuelles de notre vie pouvaient se refléter dans les affiches de la culture de masse révolutionnaire." (source : Lenta.ru)

Le refrain est le suivant :
C’est la chanson des constructeurs du nouveau monde
De ceux qui n’ont pas crevé de la douleur
C’est la chanson des ouvriers de la nouvelle formation
De ceux qui n’ont pas pourri dans l’urine de la dégradation !

Vous pouvez retrouver l’ensemble des paroles en russe ici.

Un pas vers le futur

Par Aurialie le 30.06.2009 à 00h07

Parmi les nombreuses innovations techniques présentées à la 9e exposition russe de la création techno-scientifique de la jeunesse, qui s’est tenue du 24 au 27 juin à Moscou, j’ai choisi de présenter Freddie, le robot-pianiste. Il a été créé par Vladislav Kaplin et Nikita Serebriakov du centre de formation n°345 de l’Institution pédagogique d’Etat de Moscou.


Plus de 1.300 jeunes agés de 6 à 25 ans ont participé à l’exposition, les innovations étaient donc très nombreuses : maquette de moyenne habitation, roue géante pour moto des neiges, robots danseurs, aspirateur intelligent, "marchroutka" (mini-bus) plus sécurisée, wagon en suspension, et encore bien d’autres, provenant de l’ensemble du territoire russe. Voilà un pays pour lequel on peut dire qu’ils ont du pétrôle ET des idées !

Eurovision 2009, l'année des records

Par Aurialie le 18.05.2009 à 23h36

La Russie a de quoi être fière, l’organisation de l’Eurovision à Moscou a été un succès. Le président de ce concours a déclaré que la prestation de la Russie "donnait un nouveau standard de qualité à l’industrie du divertissement". La soirée organisée par la Russie a battu de nombreux record en étant la plus imposante de toute l’histoire de l’Eurovision en terme de taille de la salle et de quantité des participants et du matériel utilisé. Plus de 10.000 personnes avaient reçu une accréditation, ainsi que 2.300 journalistes de 45 pays.

La finale, les demi-finales et les différents concerts organisés à Moscou ont réuni près de 100.000 spectateurs sur place et des millions de téléspectateurs dans le monde : 5,7 millions en France et plus de 73% des Moscovites, un record ! Enfin, le dernier chiffre impressionnant est le nombre de points marqués par le vainqueur, Alexandr Rybak (représentant de la Norvège, né à Minsk) : avec 387 points, il a écrasé le précédent record, celui de Lordi en 2006 et ses 292 points. La Russie voulait en imposer, pari réussi !

Source photo : Lenta.ru

Et un live de Dolphin, un !

Par Aurialie le 23.04.2009 à 00h14

Ma première idée aujourd’hui était de publier, à l’occasion de sa naissance il y a 139 ans, un 22 avril 1870, une photo d’un tag de Lénine par des membres du Parti national-bolchevique (le tag existe aussi en version Gagarine). Et puis j’ai vu cette vidéo de Dolphin, groupe que je pensais beaucoup plus lisse et moins rock’n’roll. Mais il est bien alternatif, sa chanson Bez nas} a notamment eu le prix du meilleur clip au Russian Alternative Music Prize (RAMP) en 2008.

La vidéo choisie montre le live de la chanson R’n’B à l’Ikra.

"On nous dit" par Dino MC 47

Par Aurialie le 31.03.2009 à 23h35

Une fois n’est pas coutume, un peu de rap sur Spoutnitsi. Pour sa qualité graphique et ses paroles percutantes, le nouveau clip  ??? ??????? ("on nous dit") du rappeur russe Dino MC 47 a toute sa place ici.

Pas besoin de retranscrire les paroles, elles sont lisibles directement dans le clip. Par contre, voilà une petite traduction de certains couplets, pour les non-russophones.
Où est la liberté de la presse ? Où sont les journalistes ?
Où est le point de vue non-officiel ?
Ils jugent de jeunes fascistes,
Et notre pouvoir, bien sûr, est clair comme du cristal
(…)

La coupure du gaz des consommateurs en Europe
C’est le même show après chaque nouvel an
L’Ukraine va-t-elle payer ? Va-t-elle ouvrir le tuyau ?
Comment peut-on faire d’un pays frère un ennemi ?
(…)

Le clip se termine par le message suivant : "En déclarant l’année 2009 "Année de la jeunesse", nos "grands boss" ont pris sur eux une grande responsabilité ! J’espère vraiment que cette année sera productive et juste dans son engagement d’idées adéquates et précises dans les têtes des jeunes."

Pour en savoir plus sur Dino MC 47, vous pouvez lire une de ses interviews, intitulée "Ce qui se passe dans la société m’inquiète réellement."

Informatisation et droits d'auteur en Russie

Par Aurialie le 15.02.2009 à 00h47

On ne parle pas suffisamment des bonnes décisions de Dmitri Medvedev et pourtant ces derniers temps, ses déclarations et plans d’action mériteraient un meilleur écho : désir de réformer le système d’application des peines pour le rendre plus humain (j’en ai parlé), extension des droits matériels des prisonniers (permission d’acheter plus de biens de 1er nécessité et produits de consommation courante), inquiétude sur l’augmentation des crimes racistes, mise en place d’un Conseil du développement de la société informatisée en Russie. L’informatisation de la société est un point qui lui tient à cœur, lui qui est un Président à la pointe de la technologie, avec un blog vidéo. Cette semaine, il a dénoncé la lenteur actuelle du processus d’informatisation dans les services administratifs en Russie et déploré le gaspillage de tonnes de papier dans l’administration et l’utilisation des ordinateurs "comme si c’étaient des machines à écrire". Il a donc décidé de lancer un plan d’informatisation du pays, avec, entre autres, formation des professeurs et numérisation des dossiers médicaux, des archives des musées et bibliothèques nationales pour empêcher leur dispersion.

Pour ceux qui sont les plus en avance technologiquement, les blogeurs, l’inquiétude porte sur la modification de la loi sur les droits d’auteur, qu’ils considèrent comme le résultat d’un lobby dirigé contre tous les citoyens de bonne foi. La nouvelle rédaction de l’article 1273 de la 4e partie du Code civil de la Fédération de Russie prévoit que la reproduction d’œuvre sans rémunération de l’auteur est possible "en cas d’impératif catégorique et à des fins personnels uniquement". Donc, si l’œuvre est mise en ligne seulement à des fins personnels, les auteurs, les interprètes et les fabricants auront droit à une rémunération.

Maxime Mochkov, chef de la plus grande bibliothèque en ligne, souligne qu’avec une telle loi, la plupart des sites web de l’Internet russe violeront la loi. "Depuis quelques années, suite aux coups répétés des lobbyistes des droits d’auteur, notre législation se transforme en une maison de fous. Ainsi, si avant personne ne répondait de rien, aujourd’hui, tous sont devenus coupables à priori et par défaut. Toute la population du pays devient criminelle."

De nombreux internautes pensent que la loi ne sera pas appliquée, notamment Anton Nosik, rédacteur en chef du portail bfm.ru : "Je pense que la sévérité des lois russes est compensée par la non-obligation de leur exécution." Selon lui, la 4e partie du Code civil représente "un monstrueux document d’un abominable lobby, refusant à l’acquéreur des produits d’information, qui est de bonne foi, le droit à leur utilisation légitime". Il remarque qu’il manque quelque chose d’essentiel dans la loi : la notion de droit du consommateur.

Pour conclure cet article, j’aurais pu choisir de mettre la dernière intervention vidéo de Medvedev concernant les mesures en faveur des étudiants, mais j’ai préféré mettre l’initiative originale d’un musicien russe qui cherche un batteur et un bassiste pour former un groupe de post-rock (du style des groupes de Chicago Russian Circles ou Pelican).

Le nouvel Akvarium est sorti

Par Aurialie le 02.02.2009 à 23h27

Le groupe Akvarium, que j’ai déjà évoqué à nombreuses reprises sur ce blog, vient de sortir son nouvel album " ?????? ?????" (Cheval blanc).

Comme Radiohead et Nine Inch Nails il y a quelques mois, l’album est librement téléchargable sur leur page Kroogi. Les internautes peuvent décider de la somme qu’ils veulent donner pour l’album, et bien sûr le montant peut être nul. A ceux qui demandent au groupe si l’argent est pour eux superflu, ils répondent qu’ils n’ont rien à perdre, qu’ils n’ont jamais eu beaucoup d’argent et que ça ne les intéresse pas de savoir combien donnent les internautes, ni combien d’albums seront vendus. "Si Internet élargit le cercle de nos auditeurs, alors cela est remarquable." "Et à quand les concerts gratuits ?", leur a-t-on demandé : "Dès qu’il y aura des gens prêts à payer la location de la salle et du matériel, alors nous serons prêts à jouer gratuitement."

Romances folk, prières rock déchirantes, chansons à boire, hymne enfantin populaire, ... l’album est d’une grande richesse stylistique, la présence de nombreux musiciens et instruments de musiques étrangers (duduk, violon polonais, cor, uilleann pipes, ...) y étant pour beaucoup. Les critiques musicaux soulignent la présence importante de la religion dans cet album (chrétienté, hindouisme, chamanisme, mythologie égyptienne...), mais Ilya Smirnov, auteur suivant le groupe depuis longtemps, précise que la piété de Boris Grebenchtchikov, leader charismatique d’Akvarium, n’est attachée à aucune religion concrète : "la religion s’est transformée en ethnographie militante, servant une politique nauséabonde, contribuant à la division et à l’abrutissement des gens." Il préfère parler d’œcuménisme musical.

Actuellement, Boris Grebenchtchikov se rétablit d’une opération du cœur, aucun concert n’est donc prévu pour le moment. Alors en illustration de cet article, la chanson " ?????? ?????" (Lochad’ belaïa), jouée à l’opéra de Kiev mi-octobre 2008.

Paroles de l’ensemble des chansons ici

Autres sources : Svobodanews et Gazeta

Russie45
Russie31
Russie32
Russie40
Russie42
Russie15
Russie29
Russie11
Russie03
Russie37
Russie08
Russie35