Tous les articles sur le mot clé : Napoléon

Bérézina : à qui la victoire ?

Par Aurialie le 26.11.2006 à 22h35

Il y a 194 ans, après avoir évacué Moscou, l’armée napoléonienne franchissait la Bérézina, rivière située en Biélorussie, mettant ainsi fin à la campagne de Russie. A cette occasion, les corps de 224 soldats, reconnus par leur bouton d’uniforme en août 2005, ont été inhumés aujourd’hui lors d’une cérémonie organisée à Borissov.

Bérézina dans la langue française actuelle est un synonyme de catastrophe, d’échec total. Pourtant, d’un point de vue stratégique, certains passionnés de Napoléon considèrent la Bérézina comme une victoire française. En effet, l’armée russe avait pour objectif principal d’empêcher les Français de passer cette rivière, or elle n’y réussit pas, car 25.000 hommes (sur 40.000) traversèrent les ponts construits à la hâte et furent ainsi sauvés.

La suite de l’histoire est moins glorieuse puisqu’on estime que 300.000 Français, 70.000 Polonais, 50.000 Italiens et 80.000 Allemands périrent, non seulement sous les coups de canon et baïonnettes russes, mais aussi à cause du froid, des maladies et du manque d’approvisionnement. Deux cent mille chevaux ne résistèrent pas non plus. D’ailleurs, depuis ????? (chval’) en russe signifie canaille, truand sans vergogne, mais aussi saleté, comme les cadavres d’animaux découverts par la population russe à la fin de la débâcle française.

Russie36
Russie02
Russie08
Russie15
Russie13
Russie35
Russie18
Russie33
Russie06
Russie23
Russie16
Russie09