Tous les articles sur le mot clé : dessin

La data-visualisation a au moins 100 ans

Par Aurialie le 24.08.2012 à 00h27

La data-visualisation, ou en bon français la visualisation des données, est à la mode, un bon dessin étant parfois plus parlant ou plus marquant qu’un tableau. Voyez par exemple cette infographie sur la fécondité dans le monde. Et bien, ce n’est pas nouveau : en 1912 la maison d’édition de Saint-Pétersbourg Le Messager de la Connaissance sortait le livre de Nikolaï Alexandrovitch Roubakine "La Russie en chiffres. Pays . Peuple . États. Classes", qui contenait diverses statistiques sur l’Empire russe à cette époque, sous forme illustrée. En voilà quelques exemples.


Comparaison de la population de l’Empire russe : les Russes sont bien sûr majoritaires à 65%, puis viennent les Turcs et Tatares à 10,9%, les Polonais - 6,2%, ect...


Cette infographie compare le "panier de la ménagère" typique d’une famille de 3 personnes d’un ouvrier anglais et d’un serrurier de Nijni-Novgorod. Sur une année, la différence est de 50 roubles.


Parfois, il n’y a même pas de chiffres, la différence de taille des différents éléments suffisant à comprendre l’information. Cette image indique la composition professionnelle de la population russe : les paysans y sont majoritaires, ensuite viennent les ouvriers, puis la domesticité (ou toute personne travaillant au service de quelqu’un). Les fonctionnaires et les militaires sont des professions minoritaires.

Je ne sais pas si la France faisait la même chose au début du XXe siècle, mais cet ouvrage de Roubakine montre une fois de plus que les artistes russes étaient innovants en dessin, graphisme, typographie, ect... Je pense bien sûr à Rodchenko, El Lissitzky, Malevitch, et bien d’autres.

Source images : infogra.ru, où il y a bien d’autres illustrations à découvrir.

Retour en dessins

Par Aurialie le 19.08.2012 à 12h42


Traduction :
- Pourquoi tu es en prison ?
- J’ai déssiné une BD dans laquelle je traitais le président de débile
- Et tu as été condamné pour quoi ? Hooliganisme ? Extrémisme ?
- Divulgation de secret d’État

Dessin trouvé sur le compte twitter du musicien Vasily Goncharov @VS_Oblomov


Traduction :
- Il faut des mesures sévères ! Il faut des punitions ! Il faut des bourreaux ! Appelez les bourreaux !
- Noooooooooon

Vous aurez reconnu Sergueï Elkine, très inspiré par l’affaire des Pussy Riot.

Les Pussy Riot restent en prison

Par Aurialie le 20.04.2012 à 20h22

Je sais que le sort des 3 membres des Pussy Riot, actuellement emprisonnées pour une prière punk dans la cathédrale du Christ Sauveur, intéresse beaucoup mes lecteurs, je ne résiste donc pas à l’envie de remettre un 2e dessin de suite de Sergueï Elkine. Celui-ci est plutôt dur, puisque l’on voit un prête orthodoxe et Poutine frapper les Pussy Riot, déjà à terre. L’image est bien sûr exagérée, mais c’est sûrement ce qui est venu à l’esprit du dessinateur, suite à l’annonce du maintien en détention des Pussy Riot jusqu’au 24 juin au moins, date de la prochaine audience.

Je profite de cet article pour répondre au commentaire de Meriem au sujet de l’article publié dans Courrier International : je l’avais bien mentionné, dans l’article intitulé Pussy Riot Matriochkas. J’ai remis le lien vers l’article, car il y a eu un problème avec votre lien. Je mets également le chapeau : "L’affaire de la "performance" tapageuse des Pussy Riot dans la principale cathédrale du pays a pris des proportions inattendues. L’hebdomadaire Ogoniok y voit une provocation inutile, mais critique aussi ceux qui demandent une peine de prison exemplaire à l’encontre de ces jeunes femmes." Elles risquent en effet une peine de prison de 7 ans pour cette performance, qui a choqué de nombreux orthodoxes, ce que je peux comprendre. De nombreuses personnes et associations de défense de droits de l’homme demandent leur mise en liberté, mais aussi le délégué pour les droits de l’Homme auprès du Kremlin, Vladimir Loukine, qui a demandé une attitude chrétienne à leur égard (mais aussi de prier pour elles). Que sa volonté soit faite !

Source dessin : Sergueï Elkine

Chaleur, tu conserveras !

Par Aurialie le 27.03.2012 à 00h00

Pour faire des économies d’énergie (et donc d’argent) dans un logement, la première chose à faire est de ne pas perdre la chaleur et donc de bien isoler les systèmes d’approvisionnement. C’est ce qu’annonce cette publicité de  ??? (une sorte d’EDF moscovite du chauffage), peinte sur un immeuble du sud de Moscou : "Des économies d’énergie dans l’approvisionnement du chauffage pour le bien d’un grand pays !".

Ce genre de publicité, à l’ancienne (dans le sens, peinte sur un mur, et non pas une affiche sur de grands panneaux en acier), avec un message positif, coloré et écologique, devrait être plus souvent utilisé (et pas qu’en Russie).

Source photo : Serge-Elephant

Ceci n'est pas un appel au terrorisme

Par Aurialie le 25.03.2012 à 22h47

Mais un tag pris en photo par Serge-Elephant, rue Antonova-Ovseenko à Moscou.

De l'art aux quatre coins des rues russes

Par Aurialie le 25.03.2012 à 01h09

Graffitis, mosaïques, stickers, installations... tout le monde connait le street art, ou art urbain en français, (on croise tous les jours dans la rue des créations plus ou moins réussies), l’un des représentants les plus connus étant le Britannique Banksy. En Russie, les street artistes ne manquent pas, en voilà 4 exemples.

Le 1e est la dernière installation de Timofeï Radya, artiste d’Ekaterinbourg, né en 1977, qui tient un blog intitulé "Anybody who makes street art is a friend of mine". Sa création, bon exemple de détournement, est l’affiche ci-dessous, collée sur un panneau près du chantier du Passage, dans le centre d’Ekaterinbourg, annonçant "Ici, il y aura une forêt".

Et en dessous de cette annonce : "Du fait du mécontentement soulevé par la construction d’un nouveau centre commercial, dans le centre historique d’Ekaterinbourg, le plan de reconstruction doit être modifié. La société Malycheva-73 avec le gouverneur de la région de Sverdlovsk, le gouvernement de la région de Sverdlovsk, l’administration de la ville d’Ekaterinbourg et le représentant du District fédéral de l’Oural ont décidé de rétablir l’aspect historique de la ville. La forêt dans l’Oural est apparue bien avant la ville. Déjà Pavel Petrovitch Bajov avait déclaré : "Les arbres se conduisent mieux que les hommes." Ils sont sûrs que la nouvelle forêt va ravir les habitants et visiteurs d’Ekaterinbourg."

L’affiche est donc fausse, et c’est dommage, mais le mécontentement réel pour certains habitants de la ville, qui ne veulent pas voir l’ancien bâtiment Passage détruit. Par contre, d’autres voient les avantages d’avoir un centre commercial neuf dans le centre, c’est pourquoi une consultation publique s’est tenue vendredi pour faire avancer le débat.


Ces photos ont été prises par Sosnitsky à Rostov-sur-le-Don. Il explique que "ce n’est pas la première fois que des personnes décorent avec des oiseaux en origami les arbres de la ville. Les passants les regardent avec enthousiasme ou tout du moins sourient." Et je suis d’accord avec sa conclusion : "Parfois, il en faut peu pour remonter le moral".

Je voulais terminer avec un peu d’amour, ou presque, avec cette création de Pavel183, que j’ai déjà évoqué ici et qui est même surnommé le Bansky russe. Alors que le graffeur écrit "je t’aime" en quatre langues, sa copine lui dit "Chéri, t’es débile, ça ne paie pas". Le commentaire de Pavel est le suivant : "Combien de fois ça a été ainsi... Je pense que beaucoup ont entendu cela."

Mais j’ai finalement choisi ce graffiti, dont l’auteur est inconnu, publié par Nomobullshit et représentant Vladimir Poutine, coupant la lettre R de "Révolution", donnant ainsi le mot "Évolution". J’aime beaucoup l’idée de ce graffiti, et bien sûr, on ne peut que souhaiter que ça devienne vrai.

Et pour ceux qu’ils veulent découvrir d’autres oeuvres urbaines, Street Art Utopia a recensé les 106 meilleures créations de 2011, qui ne sont bien sûr pas toutes russes !

Nouvelles icônes (2)

Par Aurialie le 13.03.2012 à 00h03

Les deux icônes de la contestation citoyenne contre la nouvelle élection de Vladimir Poutine, Sergueï Oudaltsov, leader du Front de Gauche, et Alexeï Navalny, que je n’ai plus besoin de présenter, croqués par Sergueï-ellustrator-Elkine, j’adore !

Lénine leur dit : "Camarades ! Les meetings, c’est du passé. La révolution se fait sur les réseaux sociaux..." Mais comme le fait remarquer le 1e commentaire, Lénine ressemble à Poutine avec une fausse barbiche. Ce qui n’est pas faux, Vladimir Poutine préfère certainement voir les opposants faire la révolution sur Internet, plutôt que dans la rue, c’est moins visible. D’ailleurs, les autorités moscovites souhaitent limiter la tenue de rassemblements publics, car elles perturbent le fonctionnement de la ville.

Mais suite à la diminution de la mobilisation, l’opposition ne va-t-elle pas devoir se contenter de faire la révolution en ligne ?

Source dessin : Sergueï Elkine

Opposition - delete ?

Par Aurialie le 02.03.2012 à 23h55

Devant son écran d’ordinateur, tenu par un manifestant et sur lequel il est écrit "contre", je me dis que Vladimir Poutine doit avoir envie d’appuyer sur le bouton "delete" (supprimer).

Ses paroles sur l’opposition, cette semaine, sont assez éloquentes : "Certains sont prêts à sacrifier quelqu’un et à accuser ensuite le pouvoir. Je connais ces méthodes et cette tactique, cela fait dix ans qu’ils tentent de le faire." Ou encore : "Ils cherchent même une victime sacrificielle parmi des gens connus. Ils peuvent flinguer quelqu’un et ensuite accuser le pouvoir." Et enfin : "Ils vont eux-mêmes bourrer les urnes (...) et présenter des plaintes eux-mêmes". Parallèlement, d’autres doutent de la tentative d’attentat sur sa personne... Information, intox, désinformation, à vous de choisir...

Source image : Sergueï Elkine (vous l’aurez reconnu)
Source citations : Le Point

Le bilan de M. Promesse

Par Aurialie le 01.03.2012 à 00h42

Nous connaissons enfin le vainqueur du concours d’affiches, organisé par Alexeï Navalny. Cette affiche, imaginée par Digitaldog, donne quelques chiffres du bilan de Vladimir Poutine, renommé pour l’occasion M. Obechtchalkine (?????????), que l’on pourrait traduire par M. Promesse (????????? est composé du verbe " ???????" promettre).

- Le coût du logement a été multiplié par 9 (de 800%)
- Le nombre des fonctionnaires a été multiplié par 1,5 (à 500.000 personnes)
- Les tarifs des services et infrastructures locatives ( ???) ont été multipliés par 16 (de 1.500%)
- Le volume de la corruption a augmenté de 300 milliards de dollars par an
- La population perd 500.000 habitants par an
- Le nombre d’oligarches a été multiplié par 12,5 (il est passé de 8 à 101)
Et le slogan final : "Ne nous arrêtons pas aux choses acquises".

Personnellement, je préfère l’affiche classée 2e, que j’avais déjà publiée il y a un mois. J’espère que digitaldog, qui va recevoir 35.000€, est sûr de ces chiffres, sinon, ça tombe un peu à l’eau.

Les Oiseaux de Sergueï Hitchcock Elkine

Par Aurialie le 21.02.2012 à 00h03

Quand Sergueï - ellustrator - Elkine imagine une rencontre entre les Angry Birds et Larry Bird de Twitter, c’est forcément pour s’attaquer au chef de la Russie, Vladimir Poutine... Mais a priori, c’est vain, les Angry Birds ayant choisi la mauvaise arme. Car, comme le dit le pauvre Larry dans sa catapulte, pour essayer de sauver sa peau : "Nooooon, de toute façon, il ne lit pas Twitter..."

Angry Birds avaient déjà inspiré Sergueï Elkine, comme le montre ce dessin, imaginé avant la manifestation du 4 février. Le fait que les 3 oiseaux ne pas soient pas rouge, jaune ou noir, mais d’un camaïeu de bleu pour indiquer combien ils sont frigorifiés (il faisait -18°), montre, pour moi, tout le talent de ce dessinateur.

Source image : Sergueï Elkine

No entry

Par Aurialie le 24.01.2012 à 00h01

A l’entrée du très sélect Club des Présidents, Vladimir Tchourov veille à ne pas laisser passer les intrus et autre resquilleur : aujourd’hui, c’est Grigori Iavlinski, leader du parti Iabloko, qui est refoulé.

De trop nombreuses signatures de soutien à sa candidature ne seraient pas conformes, remettant en cause sa participation à l’élection présidentielle. Les signatures du milliardaire Mikhaïl Prokhorov seraient par contre conformes, il va pouvoir afficher son portrait partout en Russie.

Source dessin : Sergueï - ellustrator - Elkine

"Miroir, mon beau miroir..."

Par Aurialie le 09.01.2012 à 20h09


Dans ce dessin de Sergueï Elkine, Poutine demande à son miroir : "Miroir, mon beau miroir (cette phrase, Poutine ne l’a dit pas, mais perso, je trouve que c’est mieux avec), qui est sur la terre le plus fort, le plus beau et le plus intelligent ?" Et comme la méchante reine de Blanche-Neige, il est bien déçu par la réponse du miroir, qui lui montre... Alexeï Navalny, que je n’ai plus besoin de présenter.

L’élection présidentielle russe de 2012 va être un peu plus intéressante que celles des années passées, enfin, j’espère...

Medvedev, l'homme de demain ?

Par Aurialie le 22.12.2011 à 18h56

Le président Medvedev s’est exprimé aujourd’hui devant les parlementaires nouvellement (ré)élus et a notamment promis une grande réforme assouplissant le système politique : retour à l’élection directe des gouverneurs de région, assouplissement des règles d’enregistrement des partis politiques, abaissement du nombre de signatures d’électeurs à présenter pour enregistrer une candidature à la présidentielle, ... Mais ces annonces ne semblent pas avoir convaincu tout le monde, comme le montre ce dessin d’un super héros russe - ZavtraMan (littéralement "DemainMan")

Son slogan : "Tout sera fait, mais demain". En France, nous avons SuperMenteur, en Russie, ils ont SuperDemain (ou DemainMan)... à chacun son super héros !

Source image : Oleg Kozyrev

Printemps russe ?

Par Aurialie le 08.12.2011 à 18h34

Comme je le notais hier, certains parlent déjà de printemps russe, suite aux nombreuses manifestations post-électorales. Ce sujet inspire également Sergueï Elkine.

Les 3 mois du printemps sont écrits en arabe, ce qui fait dire à Poutine : "Je ne comprends pas... Et quand est mon élection ?"

Réponse : le 4 mars 2012 (le printemps commence le 1e mars en Russie).
Mais comme pour les révolutions arabes, le printemps pourrait plutôt être un hiver révolutionnaire. Prochaine grosse journée d’action, le 10 décembre dans plusieurs villes de Russie, mais aussi dans le monde.

Secrets de scrutin

Par Aurialie le 05.12.2011 à 23h14

Sergueï Elkine dévoile aujourd’hui le secret des résultats des différents partis aux élections d’hier, qui a vu la victoire du parti de Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev, Russie Unie, mais avec une baisse du nombre de sièges au final (une analyse des résultats est notamment lisible ici).

Alors le succès :
- de Russie Unie, c’est le botox,
- du Parti Communiste - les momies (Lénine et compagnie),
- de Russie Juste - " ??????" (qu’on peut notamment traduire par "ce qui est gratuit, à l’oeil"),
- du LDPR - " ???", non pas de la graisse, mais l’indétrônable et trollesque Jirinovski,
- et enfin, il y a Iabloko, "la pomme", qui n’a recolté que 3,3% des suffrages, ce que l’on ne peut appeler un succès (mais le parti libéral a fait un bien meilleur score dans les pays occidentaux).

Et en complément, à voir (quand le site n’est pas planté du fait des attaques DDoS), la carte des violations des élections 2011, relevées par l’association Golos et la rédaction de Gazeta.ru et les manifestations post-électorales pour dénoncer des élections falsifiées (d’autres photos ici).

Russie08
Russie38
Russie19
Russie06
Russie12
Russie27
Russie16
Russie37
Russie17
Russie15
Russie35
Russie45