Tous les articles sur le mot clé : fête

Et une nouvelle année 2011 !

Par Aurialie le 03.01.2011 à 20h08

Le nouvel an chinois n’est que dans un mois, mais le lapin est déjà très présent dans les voeux russes (ou ukrainiens, comme ci-dessous) de nouvelle année. L’auteur de cette image est Sergueï Fedko. Comme lui, je vous souhaite une très bonne année 2011 !

Source : vbb

Trololo de Noël

Par Aurialie le 24.12.2010 à 00h01

Un des mèmes de l’année 2010 a été sans contexte la vidéo d’Edouard Khil et sa merveilleuse chanson " ? ????? ???, ???? ?, ???????, ??????????? ?????". Voici une version très esprit de noël, de The Gifford Children’s Choir :

Alors, joyeux noël et joyeuses fêtes !

Un secret dévoilé

Par Aurialie le 05.11.2010 à 00h08

Le 4 novembre, jour de l’unité nationale en Russie, est traditionnellement célébré par les nationalistes par des défilés. Le groupe d’artistes ???????? (Affiniti), le groupe ????????? ? ?????? (Sommet et amis) et les anarchistes de Saint-Pétersbourg ont souhaité une joyeuse fête aux "fascistes, nazis, patriotes, eurasiens, néoconservateurs", en leur préparant un cadeau spécial : une fresque. Peinte sur le mur d’un bâtiment de la Prospekt Nevski, la peinture dévoile un de leurs "secrets", sur un fond blanc-noir-or (leurs couleurs) : "Les nazis mangent des khebabs en secret".

Sur le blog où est postée cette photo, il est écrit "Vous cachiez cela, et maintenant tout le monde le sait. Vous sembliez terribles et déterminés, et maintenant tous voient, comment vous mentiez. Comme des lémures peureux, vous trembliez à l’idée que quelqu’un l’apprenne, et maintenant tout le monde rit de vous." Quelle imagination, ces artistes et anarchistes !

Vous pouvez voir l’élaboration de cette fresque en vidéo.

Source image : Prekrasny-may

Un peu de magie et beaucoup de 3D

Par Aurialie le 29.08.2010 à 23h16

A l’occasion de la fête de l’indépendance ukrainienne, les habitants de la ville de Kharkhov ont eu droit à un merveilleux spectacle 3D. C’est très beau et même trop court.

Le 1e mai a 120 ans

Par Aurialie le 09.05.2010 à 22h59

Lors des manifestations du 1e mai, le dessinateur Evgueni Osipof a publié cette image en parallèle d’une illustration célébrant, en 1989, les 100 ans de la journée de solidarité internationale des travailleurs.

Sur les pancartes de ces manifestants, ce ne sont pas les habituels slogans que nous pouvons lire, du genre "réduction du temps de travail", "baisse de l’age du départ en retraite", "hausse des salaires", ... A la place, il est écrit : "A nous la vie privée", "La vie est courte", "Le bonheur, c’est aimer et être aimé", "Prolétaires, unissez-vous deux par deux", "Assez de la politique", ...

L’auteur précise en légende que de l’impétuosité qui subsistait encore pendant la Pérestroïka, il ne reste qu’un "tous au pique-nique !". Cent vingt ans après la décision de faire de chaque 1er mai une journée de manifestation ayant pour objectif la réduction de la journée de travail à huit heures, Osipof semble dire que l’esprit de l’internationale ouvrière est mort... ou presque. C’est vrai que cette année, les gens ont certainement plus regretté que le 1e mai soit un samedi, plutôt que le nombre peu élevé de manifestants.

Source image : Evgueni Osipof

Comme chaque année, c'est le 23 février

Par Aurialie le 23.02.2010 à 23h08

Je ne voulais pas forcément en parler (car je l’ai déjà fait en 2007 et en 2009), mais cette animation originale de Zeban m’a fait changer d’avis, je parle de la journée des défenseurs de la patrie. Célébrée tous les 23 février en Russie, elle est à la fois considérée comme la fête de l’armée, mais aussi la fête des hommes.

L’intérêt de la création de Zeban n’est pas tant dans l’image que dans les animations qui la composent, je vous invite donc à cliquer ici (ou sur l’image) et à promener votre souris sur l’image.

Bonne fête messieurs !

Et c'est parti pour une nouvelle décénie !

Par Aurialie le 31.12.2009 à 18h16

Et une fête de plus !

Par Aurialie le 13.09.2009 à 23h12

Aujourd’hui, pour la 1e fois, la Russie a fêté officiellement ses programmeurs. Dmitri Medvedev a signé vendredi le décret instaurant la fête professionnelle des programmeurs au 13 septembre ou 12 septembre les années bissextiles, soit le 256e jour de l’année. Ce chiffre n’a bien sûr pas été choisi au hasard, 256 représente la quantité de nombres entiers que l’on peut exprimer avec un octet (2 puissance 8).

Cette journée était déjà fêtée officieusement par les programmeurs. En 2002, Valentine Balt avait même envoyé une pétition au gouvernement russe pour que cette journée soit reconnue officiellement. Je souhaite donc, avec un peu de retard, une bonne fête à tous les programmeurs, et notamment à celui qui a fait ce site !

Source image : Funtika.net

2009 avec le boeuf

Par Aurialie le 03.01.2009 à 23h53

Une fois de plus, j’utilise un dessin du prolifique et créatif Sergueï Elkin, pour cette fois, vous souhaiter une bonne année 2009, année chinoise du boeuf ! Espérons que cette année sera aussi rose que l’animal de l’image.

JPEG - 104 ko

Source : Ria Novosti

La jeunesse s'active toujours et encore

Aujourd’hui, c’est la journée internationales des étudiants, célébrée la première fois en 1946 en mémoire des répressions des manifestations étudiantes contre l’occupation allemande à Prague en 1939 (9 morts, 1200 étudiants envoyés en camp). Cette journée n’est pas vraiment commémorée en Russie, qui ont déjà une fête des étudiants, le 12 janvier, à la Sainte Tatiana.

Cependant, cette journée résonne avec deux autres évènements en Russie. Tout d’abord, des étudiants russe (tendance gauche) ont créé hier l’Union des étudiants dans le but de lutter pour un système d’enseignement, qui "forgera, au sens propre, l’élite intellectuelle de la nation". Les membres de cet Union déclarent dans leur manifeste vouloir le retour de l’étudiant au sens dostoïevskien : "un esprit éveillé personnifiant la droiture de l’âme, l’indépendance de jugement et le dévouement aux intérêts de l’ordre public". Plus concrètement, ils exigeront une augmentation des bourses, l’augmentation du nombre des postes budgétaires (1), l’amélioration des conditions de vie dans les logements universitaires, l’augmentation du budget d’État en faveur de l’éducation. Comme le montre une infographie de Ria novosti, les bourses des étudiants sont en effet très faibles (entre 400 et 1000 roubles) et ne permettent donc pas de faire des folies (13 repas ou 8 repas et un coupon mensuel de transport en commun ou 3-4 manuels ou 55 pirojki ou un clavier et une souris et ce pour la bourse la plus élevée).

Autre époque, autres jeunes, même combat contre le fascisme (l’intolérance, le racisme), ce sont les Antifas (pour antifascistes). Ils se sont réunis le 13 novembre en mémoire de l’un des leurs, Timour Katcharava, assassiné par un skinhead en 2005. Cette année encore, des commémorations ont eu lieu dans plusieurs villes russes (Saint Pétersbourg, Voronej, Nijni Novgorod), mais aussi à Minsk. A partir du 23 novembre, des soirées de soutien seront également organisées en France par le SRA (Solidarité, Résistance, Antifa – collectif de solidarité antifasciste) dans le cadre d’une tournée d’une semaine : projection sur les antifas russes, débats avec des militants russes et concerts.

Les dates des soirées sont les suivantes : 23/11 à Paris, 24/11 à Angers, 25/11 à Bordeaux, 26/11 à Limoges, 27/11à Saint-Étienne, 28/11 à Dijon et le 29/11 à Strasbourg.

Source photo : Lenta.ru

(1) Dans les établissements d’Etat la structure d’offre d’éducation est définie par la structure des places budgétaires, des départements organisationnels (facultés, chaires) et des postes d’enseignants, information tirée d’un rapport d’étudiante Éducation en Russie.

Le 10 (novembre), vive la police !

Par Aurialie le 10.11.2008 à 15h35

A l’occasion de la Journée de la police, à ne pas confondre avec la journée des tchékistes du 20 décembre, Ria novosti publie de nouveau cette caricature de Vladimir Kremlev, parue pour la première le 2 juillet, suite à l’annonce de la préparation d’un code d’éthique professionnel pour la police. Celui-ci, qui doit sortir au 2e semestre 2008 (il ne reste donc plus qu’un mois et demi), établira les normes d’une conduite adéquate, notamment en ce qui concerne la corruption. Les policiers, en théorie, ne pourront plus dire : "je n’ai rien vu, je n’ai rien entendu, je n’ai rien dit", mais pourront toujours faire de la balançoire.

Une journée ordinaire à Moscou

Par Aurialie le 22.09.2008 à 23h01

Saviez-vous que le 22 septembre est habituellement la Journée sans voiture et marque, cette année, la fin de la semaine européenne de la mobilité ? Perso, je ne le savais pas et je ne pense pas être la seule.

Pour la première fois, la WWF a lancé un appel aux automobilistes russes pour qu’ils laissent leurs voitures au garage aujourd’hui. Une organisation a été créée, mais leur première année a surtout été un round d’observation : contact avec des partenaires européens, alimentation d’un site Internet, informations auprès des personnes qui se sentent concernées par la protection de l’environnenement... En prévision de cette journée, le réseau de transport urbain moscovite avait vu ses ressources augmentées, mais sans grande nécessité puisque comme presque toute matinée de la semaine l’index Yandex des embouteillages était de 9/10. Ce qui n’étonnera personne ayant vécu quelques jours à Moscou.

Source photo : Homepage.ru

Du Rock pour la Liberté !

Par Aurialie le 22.08.2008 à 00h05

Aujourd’hui, à Saint-Pétersbourg, un concert intitulé "Du rock pour la Liberté !" et consacré aux événements d’août 1991 (le putsch de Moscou) sera organisé place de l’académicien Sakharov. De nombreux groupes et chanteurs sont attendus : Mikhaïl Borzykine et le groupe Televizor, Vadim Krylev (Elektritcheskie partizany), Sergueï Parachtchouk du groupe NEP, SP Babaï, Moukhomory, Fike (de la ville de Khabarovsk), Vremia ot kajdogo et Drougoï veter. Et feront également une apparition : le groupe DDT, Evgueni Fedorov du groupe Tequilajazz, Glev Samoïlov d’Agata Kristi et Alekseï Nikonov de NTVP. Le premier groupe jouera à partir de 19h.

Le putsch de Moscou est le nom d’un coup d’État réalisé en août 1991 en Union soviétique par un groupe de tenants de la ligne « dure » au sein du Parti communiste de l’Union soviétique. Les putschistes déposèrent brièvement le dirigeant Mikhaïl Gorbatchev et tentèrent de prendre le contrôle du pays (source Wikipedia).

A Moscou, en ce journée du drapeau national russe, ce sont entre autres des activistes de l’Union des forces de droite (SPS), de Iabloko, de l’Union russe démocratique (RNDC), du Parti républicain de Russie (RPR), du Front civil unifié (OFG), des mouvements Oborona et "Pour les droits de l’Homme" qui ont planifié une action commune à 11h sur le pont Gorbaty, devant la bâtiment du Parlement, pour commémorer les évènements d’août 1991.

Mikhaïl Borissovitch joyeux anniversaire !

Par Aurialie le 26.06.2008 à 22h49


.

Il y avait un peu de monde au square Novopouchkinski de Moscou ce jeudi pour "fêter" les 45 ans de l’ancien patron de Youkos, Mikhaïl Khodorkovski, enfermé actuellement dans un centre de détention à Tchita.

C’est le 5e anniversaire qu’il ne fête pas avec sa famille et ses amis.

Se souvenir ou faire la fête

Par Aurialie le 22.06.2008 à 23h38

Le 22 juin est le jour du souvenir et de la douleur en Russie, car il marque l’entrée de l’URSS dans la Seconde guerre mondiale, suite à l’attaque de l’Allemagne nazie (en 1941). De nombreuses célébrations étaient prévues dans toute la Russie. Mais elles ont dû être beaucoup moins suivies que celles qui ont éclatées après la victoire de l’équipe de football russe en quart de finale du championnat d’Europe. Plusieurs milliers de supporters sont sortis dans les rues fêter la victoire sur les Pays-bas, il y en avait un demi-million rien qu’à Moscou.

Russie02
Russie22
Russie19
Russie18
Russie14
Russie09
Russie11
Russie37
Russie41
Russie28
Russie07
Russie35