Campagne "Liberté pour les otages de Khimki !"

Par Aurialie le 18.09.2010 à 18h26

Le lendemain d’une importante manifestation de jeunes antifascistes et anarchistes devant la mairie de Khimki, fin juillet 2010, pour la défense de sa forêt, 2 militants, Alekseï Gaskarov et Maxime Solopov, ont été arrêtés pour vandalisme. Ils sont menacés de 7 ans de prison, mais selon leur groupe de soutien, il n’y a pas de preuves de leur participation dans les dégradations de la mairie.

Depuis hier et jusqu’à lundi des actions sont organisées en vue d’obtenir leur libération : appel à organiser des manifestations devant les ambassades, les consulats, les missions économiques et culturelles de la Fédération de Russie et aux événements publics et culturels qui ont des rapports à la Russie, envoi de fax et lettres au tribunal, au Parquet et au gouvernement russes (adresse et téléphone disponibles sur le site http://khimkibattle.org), …

Le clip de Noize FM, en illustration de cet article, permet de revenir sur le combat pour la sauvegarde de la forêt de Khimki, mais aussi sur les actes reprochés à ces deux militants.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie26
Russie40
Russie19
Russie15
Russie45
Russie07
Russie08
Russie38
Russie31
Russie02
Russie01
Russie32