Confiance en baisse : ça dépend qui demande

Par Aurialie le 26.04.2011 à 00h31

Ce sont les lettres du mot " ???????" (rating) qui écrasent ce pauvre ours, symbole du parti Russie Unie, sur ce dessin de V. Bogorad. Selon le Fonds Opinion Publique ( ???), la dernière cote de confiance du parti au pouvoir (mais aussi de Vladimir Poutine et de Dmitri Medvedev) a encore diminué en ce mois d’avril, pour atteindre son niveau le plus bas depuis 2 ans : 44% (voir graphique). La cote de défiance est, elle, passée de 29% en janvier à 38% en avril. Les membres de Russie Unie expliquaient cela en janvier par une baisse de morale saisonnière, une sorte de "gueule de bois politique" : après les fêtes de fin d’année, les gens n’ont plus d’argent, doivent retourner au travail, les politiques font donc les frais de cette mauvaise humeur. Mais les mois sont passés, et la baisse s’est poursuivie. "La population est un peu déçue par le tandem Medvedev/Poutine et est fatiguée des promesses", selon Alexeï Grajdankine, vice-directeur du Levada Centre. Mais il est encore "tôt pour parler d’une vraie tendance à la baisse" pour Dmitri Peskov, attaché de presse du Premier ministre, "les cotes varient d’une semaine à l’autre".

Et comme pour tout sondage, tout dépend des gens que l’on interroge. Car si l’on regarde les cotes de confiance du gouvernement, président et premier ministre sur le site du Levada Centre, entre janvier et avril 2011, on peut voir qu’elles ont bien perdu des points entre février et mars, mais gagné deux points en moyenne en avril. Alors, peut-on faire confiance aux sondages ? C’est une autre question.

Source article : Vedomosti

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie30
Russie25
Russie06
Russie05
Russie04
Russie07
Russie09
Russie15
Russie34
Russie03
Russie33
Russie31