Dernières nouvelles des condamnés de Ioukos

Par Aurialie le 26.10.2007 à 00h24

Aujourd’hui, ça fait quatre ans que Mikhaïl Khodorkovski a été arrêté pour escroquerie et évasion fiscale et condamné à 8 ans de prison. Alors qu’il pouvait espérer une réduction de peine prochainement, la direction pénitentiaire de Krasnokamensk lui a infligé une sanction pour ne pas avoir mis les mains derrière le dos pendant la promenade… Cette sanction est la troisième reçue par l’ancien oligarque russe, l’empêchant de demander une libération anticipée.

De nombreuses personnalités russes ont manifesté aujourd’hui à Moscou pour exiger la libération anticipée de Khodorkovski, tandis que la jeunesse pro-Poutine demandait la prolongation de sa peine.

Comme le dit le philosophe André Glucksmann dans un article du Monde du 26/10/2007 : "Khodorkovski n’est certainement pas tout blanc. Sakharov ne l’était pas plus : il parraina la bombe H soviétique. Mais prenant conscience de l’oppression et de la servitude qui l’entouraient, il protégea les dissidents et s’opposa à la dictature rouge. Khodorkovski, patron parmi les patrons, fut rebuté par le retour de l’autocratie. Beaucoup de Russes m’ont dit, et Anna Politkovskaïa en particulier : il était riche, de ce fait le petit peuple s’en méfiait, mais en Russie "si tu vas au bagne et si tu ne plies pas, une purification s’opère aux yeux de l’opinion". Dans sa solitude mondiale, la résistance de Mikhaïl Khodorkovski le consacre grande figure d’opposition aux côtés de Garry Kasparov et de Vladimir Boukovski."

De son côté, Platon Lebedev, ancien dirigeant de Ioukos qui purge également une peine de 8 ans de prison, a fait condamner la Russie par la Cour européenne des droits de l’homme pour les violations de ses droits au cours de sa détention provisoire : périodes de détention non couvertes par un mandat judiciaire, des interrogatoires devant le juge qui se sont tenus hors la présence d’un avocat ou le délai excessif des procédures d’appel contre le maintien en détention du requérant. La Russie doit donc verser maintenant 10.000€ à Lebedev – 3.000€ pour dommage moral et 7.000€ de frais de justice.

Sources : Ria novosti, Romandie.com, le Journal du dimanche et Gazeta.ru (dont photo de Konstantin Koutsyllo)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie04
Russie11
Russie42
Russie37
Russie08
Russie33
Russie17
Russie03
Russie22
Russie34
Russie44
Russie27