Des artistes se mobilisent contre l'arbitraire

Par Aurialie le 06.06.2009 à 01h21

Voilà 9 jours que des artistes de Saint-Pétersbourg se sont mis en grève de la faim et tous les matins le directeur adjoint du Comité pour les questions de légalité, de droit et de sécurité, N.V. Stroumentov, passe les voir. Ce monsieur est notamment responsable de l’arrestation, illégale pour les artistes, de participants du défilé StreetParty du 1er mai. Mais d’autres forces de l’ordre viennent rendre visite aux grévistes, non pas pour prendre de leurs nouvelles, mais pour leur demander leurs papiers d’identité ou l’autorisation de faire ainsi une grève de la faim.

Pour rappel, cette action a débuté suite à l’incarcération de l’artiste Artiom Loskoutov (dont j’ai déjà parlé ici et ). Les artistes grévistes exigent des autorités fédérales la cessation des poursuites, mais aussi la création d’une commission publique de contrôle de l’activité du Centre de lutte contre l’extrémisme. Enfin, ils demandent aux autorités de Saint-Pétersbourg d’ouvrir une enquête pour arrestation illégale de participants lors d’une procession légitime (la StreetParty du 1e mai).

En illustration, vous voyez des tableaux peints lors de la grève de la faim. Tout le monde est invité à le rejoindre et à les soutenir.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie18
Russie41
Russie09
Russie21
Russie44
Russie13
Russie43
Russie45
Russie03
Russie12
Russie15
Russie02