Du sport sur des morts

Par Aurialie le 12.07.2008 à 23h18

L’organisation Mémorial a adressé au ministre des situations extraordinaires, Sergueï Choïgou, une lettre demandant la suppression d’épreuves sportives le jour de la commémoration des victimes des répressions politiques sur l’archipel Solovetski. L’Administration centrale de la région d’Arkhangelsk a en effet eu la bonne idée d’organiser des compétitions régionales de combiné début août en pleines journées du souvenir, sur la montagne Sekirnaïa, symbole tragique du premier goulag bolchevik. Des milliers de pèlerins de différents pays viennent traditionnellement s’y recueillir, les amateurs de sport vont donc faire tâche dans ce dramatique décor.

Les îles Solovetski (ou Solovki), situées dans la mer Blanche, sont célèbres pour son monastère du XVe siècle. Par un décret de Lénine, en 1923, le monastère est transformé en camp à mission spéciale (SLON), premier camp de rééducation par le travail. Toutefois, l’administration impériale russe utilisant déjà le monastère pour les prisonniers politiques, un décret interdit l’enfermement des politiques dans le SLON en 1925. Il est finalement fermé quatorze ans plus tard, pour deux raisons : la guerre approche (et l’archipel est proche de la Finlande) et le camp est trop petit, les espaces sibériens permettent d’enfermer beaucoup plus de monde. En 16 ans d’exploitation, des milliers de prisonniers sont morts, mais leur nombre n’exact n’est toujours pas connu.

Photo : Le goulag de l’archipel Solovki (source Paranamio)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie11
Russie06
Russie25
Russie12
Russie32
Russie17
Russie28
Russie36
Russie43
Russie23
Russie03
Russie01