Les sourds-muets aussi en voulaient à Staline

Les affaires absurdes ne manquaient pas dans les années 30 en URSS, mais celle du complot terroriste fasciste des sourds-muets est totalement insensée. En 1937 à Saint-Pétersbourg, un sourd-muet, accusé de participer à un meeting antisoviétique, est arrêté et fusillé. S’en suivent alors des arrestations de masse, notamment parmi les personnes malentendantes. Cinquante cinq personnes sourdes-muettes ont été arrêtées : le 24 décembre 1937, 25 hommes et 10 femmes ont été fusillés, les 20 autres ont été condamnés à 10 d’enfermement.

En leur mémoire, un monument a été inauguré aujourd’hui au cimetière commémoratif de Levachovo de Saint-Pétersbourg, où l’on trouve déjà le Moloch du totalitarisme, le monument en l’honneur des Ukrainiens, victimes de répressions politiques, le monument aux Allemands de Russie, la pierre du souvenir, ... Levachovo est l’un des nombreux lieux où ont été découverts, depuis 1989, des fosses communes dans lesquelles les victimes de la phase de terreur stalinienne des années 37-38 furent jetées en masse.

Image : NTV

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie37
Russie16
Russie23
Russie13
Russie44
Russie41
Russie42
Russie27
Russie04
Russie02
Russie18
Russie11