Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

Par Aurialie le 16.11.2009 à 21h52

Il y a près d’une semaine, le commandant Alexeï Dymovsky a mis en ligne, sur son blog, une vidéo dans laquelle il critique les conditions de vie des policiers, dénonce la corruption et les abus des forces de maintien de l’ordre russes, notamment de son chef à Novossibirsk Novorossisk (merci de la remarque Adeline), et lance un appel à Vladimir Poutine pour ouvrir une enquête. Cette vidéo n’a pas laissé indifférente la blogosphère et la société russes, qui cependant n’apprenaient pas grand-chose de nouveau sur certaines méthodes de leurs policiers. Le correspondant russe du Deutsche Welle a réuni quelques réactions d’internautes.

Beaucoup estiment que A. Dymovsky n’a pas agit de sa propre initiative. Bulochnikov pense que l’on souhaite discréditer le ministère de l’Intérieur ; Alexadov le ministre de l’Intérieur, Rachid Nourgaliev. Rinatzakirov y voit plutôt une action de communication du Kremlin ayant pour objectif de (re)créer une image positive du ministère de l’Intérieur aux yeux du peuple. Sur le forum vivre en Russie, suite à l’organisation d’une conférence de presse à Moscou, Anna fait remarquer qu’"avec son salaire de misère, ce brave policier arrive de financer : les gardes du corps, l’attaché de presse, le webmaster, pour entretenir son blog, un avocat-défenseur de droit de l’homme ....et il lui reste encore un peu de sous pour pouvoir s’acheter une si belle bague" (voir photo sur le forum).

Qui que soit l’instigateur de ce coup médiatique (peut être Alexeï Dymovsky lui-même volontairement), il doit être content de sa réussite : la vidéo a été vue près de 700.000 fois, reprise dans les médias traditionnels, arrivée jusqu’aux oreilles de Vladimir Poutine, qui ne souhaite pas faire de commentaires sans vérification. Le policier Dymovsky a quant à lui été démis de ses fonctions, sans surprises. Affaire à suivre...

Source image : BBC

Commentaires

>> Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

Alexeï Dymovsky fait des emules, plus d’une dizaine de personnes s’adressent au président et au premier ministre en vidéo : http://livechelovek.livejournal.com...

Alexeï Dymovsky écrit aussi un article dans lequel il dit ne plus vouloir rencontrer V. Poutine, qu’il n’a peur de rien, même pas de la mort, qu’il n’y a personne derrière lui et qu’il veut seulement fêter les 30 ans de sa femme. A lire sur slon.ru http://slon.ru/blogs/dymovski/post/193722/

Le 21 novembre 2009 à 20h22 par Aurialie

>> Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

En complément, un article de Courrier international :

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2009/11/23/la-police-en-pleine-tourmente

Cet article se réfère à deux articles, parus respectivement dans Vremia Novostieï et dans Nezavissimaïa Gazeta et disponibles ici :

http://vremya.ru/2009/213/46/242064.html

http://www.ng.ru/politics/2009-11-19/3_milicia.html

Il y a une dizaine de jours, toujours dans Courrier international, paraissait un article dans lequel les auteurs appelaient le président Medvedev à « passer aux actes », par exemple en limogeant le ministre de l’Intérieur Rachid Nourgaliev :

http://www.courrierinternational.com/article/2009/11/12/dmitri-medvedev-passera-t-il-enfin-a-l-acte

Autre article, tiré de la version française de Ria Novosti :

http://fr.rian.ru/russia/20091123/185547906.html

Le 23 novembre 2009 à 18h44 par Meriem

>> Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

Une idée de financement ici
http://www.themoscowtimes.com/news/article/389243.html

" Alexei Dymovsky, a police major in the Krasnodar region city of Novorossiisk, said Sunday on Ekho Moskvy "

" An unidentified official in the Interior Ministry’s security department told Interfax on Monday that Dymovsky was backed by a human rights group funded by USAID, the U.S. government agency providing worldwide economic and financial assistance. He identified the group as the Novorossiisk Human Rights Committee. "

Piqure de rappel sur l’USAID :
http://en.wikipedia.org/wiki/United_States_Agency_for_International_Development

Le 23 novembre 2009 à 19h47 par alexandre LATSA

>> Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

@Alexandre LATSA

Dans le même article de The Moscow Times, à peine deux paragraphes plus loin, il est aussi écrit :

"The accusation of foreign funding was strongly denied by the Novorossiisk Human Rights Committee, which has supported Dymovsky. “This is complete nonsense. We have not received 1 ruble from foreign or Russian sources,” committee representative Vadim Karastelyov told The Moscow Times. He said the group was solely made up of unpaid volunteers."

Il est également écrit, quelques paragraphes plus loin :

"Gennady Gudkov, deputy head of the Duma’s Security Committee and a senior member of A Just Russia, praised Dymovsky’s bravery, calling him courageous and desperate. “What he said in his video address was by no means new, but it is important how he did it — openly and publicly,” Gudkov said, Interfax reported.

Calls to the Interior Ministry’s press service went unanswered Tuesday."

L’article de The Moscow Times fait environ deux pages, dans lesquelles plusieurs opinions sont présentées. N’en extraire que LA phrase allant dans le sens que vous souhaitez, phrase attribuée qui plus est à un officiel non identifié, ça ressemble à du Marie Jégo...

Le 24 novembre 2009 à 00h41 par Meriem

>> Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

NON.

Mon but était d’attirer l’attention sur "un" point, pas de faire un copy / paste.

De plus les "opinions" du comité orange trucmuche, pour ne rien vous cacher j’y crois a peu près autant que au père noêl ..

Le 6 décembre 2009 à 16h54 par alexandre LATSA

>> Qui se cache derrière Alexeï Dymovsky ?

Il faut croire que ce milicien ne disait pas que des idioties puisque le ministre de l’Intérieur veut revoir les critères d’évaluation de la police. Comme le note Courrier international :

"Il [le ministre] justifie cette décision par la volonté de mettre fin à la "politique du chiffres" suivie depuis 2005 (...). Une situation qui poussent les services de police à accroître à tout prix le nombre d’affaires instruites et élucidées, y compris par des méthodes frauduleuses."

Source : http://www.courrierinternational.com/breve/2010/01/22/la-police-sous-surveillance-publique

Article original de Kommersant : http://www.kommersant.ru/doc.aspx?DocsID=1307852

Quant à Alexeï Dymovsky, ses démêlés avec la justice ne semblent pas devoir prendre fin, du moins pas dans un bref avenir :

http://www.kommersant.ru/doc.aspx?DocsID=1306348&ThemesID=1202

Comme l’écrivait Aurialie : Affaire à suivre...

Le 23 janvier 2010 à 00h07 par Meriem
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie28
Russie41
Russie20
Russie45
Russie40
Russie32
Russie39
Russie27
Russie21
Russie38
Russie13
Russie37