"Saint Pétersbourg, bonjour" ... ou pas

TESAMIE/ ?? ????? sont deux garçons - Esta et Jack - qui n’appartiennent à aucune organisation politique ou autre. Tous les matins, ils vont dans une station du métro de Saint Pétersbourg en costume, chapeau et masque vintages, et tiennent un panneau brillant portant un message positif : "Bonjour", "Aux gens de la terre, paix et amour", "Oublie la tristesse, sois heureux", "Houra, c’est vendredi", ect. Ils font cela sur le temps libre, indiquent leur emploi du temps sur leur site, y publient également quelques photos. A la question "pourquoi ils font cela ?", ils répondent : "C’est notre relation à la vie et nous pouvons faire cela simplement ! Soyez plus gentils les uns avec les autres. Soyez plus humains avec votre entourage."

Les réactions à ces messages du matin sont diverses : certains les adorent, certaines donnent aux garçons des bonbons ou des cartes postales, et d’autres ne comprennent pas ces actions, trop simples pour être honnêtes. Le commandant de la station de métro Ladojskaïa a demandé qu’ils obtiennent une autorisation pour faire cela et même comparé cette action à celle des Pussy Riot... Cela peut sembler un peu exagéré, voire absurde, les garçons seront tout de même lundi station ??????? ????????? (Place Vosstaniïa) entre 8h30 et 9h45.

Source image : Tesamie

Commentaires

>> "Saint Pétersbourg, bonjour" ... ou pas

A paris il faut une autorisation de la ratp pour faire la meme chose.

Le 29 août 2012 à 19h52 par Jules

>> "Saint Pétersbourg, bonjour" ... ou pas

Superbe photo, initiative très sympa, là où beaucoup voudront trouver du sens ou un intérêt caché, ne serais-ce pas tout simplement une manifestation, un happening d’art de rue comme on en voit par chez nous.

Une manifestation pacifique sans revendication particulière peu paraître louche pour certains... qui ne croient plus qu’on peut tout simplement faire plaisir et se faire plaisir gratuitement sans attente de quoique ce soit.

Merci pour cet article.

Thomas
Russie.fr

Le 5 septembre 2012 à 22h09 par Thomas Béguin

>> "Saint Pétersbourg, bonjour" ... ou pas

Aurialie, vous, qui êtes admiratrice des Pussy Riot, regardez cette vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=mg4hhAxtFKg

On reconnaît les filles des "Pussy Riot" (en plus jeune) et les mecs de "Voina" en train d’effectuer une "pendaison" de trois personnages symbolique :

Un homosexuel, un juif et un tadjik
Je me demande pourquoi cela n’a pas ému toute la France, avec le Crif et SOS Racisme en tête...
Et pourquoi aujourd’hui personne n’en parle, vous en tête ?

http://plucer.livejournal.com/97416.html

Le 7 septembre 2012 à 09h22 par ANNA

>> "Saint Pétersbourg, bonjour" ... ou pas

Cette initiative appelle trois commentaires de ma part :

1) le fait d’être masqué est désobligeant pour le porteur de masque comme pour celui qui le regarde.
Une relation saine se doit d’être en pleine lumière.La physionomie cachée rappelle les gangs ,les malfrats ou les héros de pacotille comme Zorro.

2) la zoophile nécrophile appartenant aux Pussy Riot(elle s’est fait filmer en train de se fourrer le vagin avec un poulet mort, manquant à la fois de respect pour le gallinacé , pour le genre humain et elle même) rend compte de l’impact de ce groupe punk car il est cité dans cet article. La subversion cherche différents chemins pour manifester son satanisme et son agression à l’ordre existant , en utilisant le concept de performance et de diffusion par le net.
Ces dégénérées renforcent le caractère protecteur des autorités auxquelles elles cherchent à porter préjudice.
Les mettre en prison longtemps leurs permettraient de ne pas se souiller davantage.Ni de souiller les témoins de tels agissements.

Effectivement autorisation devrait être demandée pour cette initiative , (accordée)sous réserve qu’elle ait lieu à visage découvert.

3)Dans le cadre de la manipulation des masses orchestrées par des satanistes occidentaux, la recette suivante est utilisée :
Entreprendre d’abord une action qui attire la sympathie pour se constituer un public d’adhérents ou de suiveurs.

Une fois que le vivier est constitué(masse critique de "moutons"), donner ensuite progressivement une inflexion avec des concepts que le groupe de pression entend diffuser.
A des fins de manipulation.

La pseudo diffusion de la démocratie utilise cette méthode.

Je donne l’exemple historique suivant : il existe des chaines de télévision arabophones qui dans un premier temps ont diffusé des contenus valables (elles se sont constitué ainsi une certaine renommée ), mais dans un deuxième temps elles ont diffusé de fausses informations en relation avec un agenda politique déterminé.Ce qui a entrainé la démission de plusieurs présentateurs ou présentatrices honnêtes.Un fait divers en relation avec la tentative de coup d’état en Syrie :
La provocation tragique des meurtres de Houla en Syrie, mensongèrement attribués au régime syrien est un exemple de cette déviance.A ma connaissance seul , un grand journal européen a indiqué la vérité sur ce massacre odieux. Il s’agit du "Frankfürter Allgemeine Zeitung"
Je rappelle que les chaines en question sont sous influence et servent aussi un agenda occidental douteux.
Le coté rassurant est que ces outils sont en train de perdre sur le terrain militaire et social(avec à la clef des milliers de morts et de blessés..)

Ces réserves étant exprimées j’espère que ces Messieurs prouveront par leur conduite qu’ils n’ont rien à voir avec les appréhensions exprimées ici.

Merci Aurialie de me les avoir fait connaitre.

Le 8 septembre 2012 à 17h24 par george
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie40
Russie24
Russie36
Russie44
Russie21
Russie01
Russie04
Russie29
Russie26
Russie35
Russie23
Russie14