Trilogie Svetlana Alexievitch à Ivry

Par Aurialie le 17.03.2010 à 00h04

Si vous ne connaissez pas Svetlana Alexievitch, le Théâtre des Quartiers d’Ivry vous permet pendant encore 10 jours de la découvrir par le biais de 3 de ses pièces montées par deux metteurs en scène français.

Svetlana Alexievitch est un auteur et journaliste biélorusse qui a interviewé de nombreuses personnes, témoins des traumatismes de l’histoire soviétique et russe : guerre en Afghanistan, seconde guerre mondiale, goulag, chute de l’Union soviétique, catastrophe de Tchernobyl, … Elle a notamment déclaré : "Si vous revenez sur notre histoire, à la fois soviétique et post-soviétique, c’est une énorme tombe, un bain de sang. Un dialogue éternel des bourreaux et des victimes." Mais aussi : "Nous n’avons pas d’autre choix. Soit nous ferons preuve de courage et apprendrons toute la vérité sur nous mêmes, soit nous resterons à croupir dans les oubliettes de l’Histoire."

Ses ouvrages sont ainsi décrits comme une chronique littéraire de l’histoire émotionnelle des personnes ayant vécu à ces deux époques, et ont été récompensés par de nombreux prix internationaux. Ivry propose donc trois des ses oeuvres : La Guerre n’a pas un visage de femme (où la parole est donnée aux jeunes filles, engagées volontaires dans l’Armée Rouge pendant la guerre de 1939-1945), Ensorcelés par la mort (recueil de témoignages de ceux et celles qui n’ont pas voulu survivre, moralement ou physiquement, à l’effondrement du communisme) et Les Cercueils de zinc (témoignages sur la guerre en Afghanistan de 1979-1989).

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie27
Russie40
Russie29
Russie05
Russie18
Russie20
Russie03
Russie30
Russie44
Russie02
Russie19
Russie23