Une journée à la Cour européenne des droits de l'Homme

Par Aurialie le 16.06.2008 à 22h52

La Russie a l’habitude d’être poursuivie et condamnée à la Cour européenne des droits de l’Homme de Strasbourg. Et les nouvelles d’aujourd’hui confirment cette bien mauvaise habitude :
- condamnation à payer plus de 100.000€ à deux familles dont un proche avait disparu en Tchétchénie entre 2001 et 2003 ;
- condamnation à 5.000€ d’amende pour violation des droits et libertés d’un détenu, membre du parti national-bolchevique, Alexeï Makarov en avril 2006 ;
- plainte du Comité contre la torture au nom d’Alexandre Novocelov, violenté et torturé à Nijni-Novgorod en avril 2004 par des inconnus, qui se sont avérés des agents de la direction régionale du ministère de l’Intérieur ;
- plainte des musulmans d’Astrakhan au sujet de la démolition de la mosquée à l’entrée de la ville (les autorités municipales proposent d’en construire une autre, à l’extérieur de la ville, dans la steppe) ;
- plainte des organisations homosexuelles moscovites et demande d’une compensation de 30.000€ pour interdiction d’organiser une gay-pride en juin 2007.

Une journée ordinaire dans un pays où les droits de l’Homme sont parfois accessoires (malheureusement, la France connait aussi beaucoup de condamnations...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie44
Russie15
Russie45
Russie21
Russie12
Russie27
Russie11
Russie06
Russie10
Russie32
Russie19
Russie07