Voilà où sont nos déchets nucléaires

Par Aurialie le 13.10.2009 à 23h16

Depuis les années 80, la France envoie ses déchets nucléaires en Russie, et notamment à Tomsk 7 (ou Seversk), pour entreposage et recyclage. Sur cette carte, selon le reportage diffusé ce soir sur Arte, "Déchets, le cauchemar du nucléaire", on voit un centre d’entreposage de nos déchets. Toutefois, pour EDF (propriétaire des déchets), ce ne sont pas des déchets nucléaires, mais des matières nucléaires (principalement de l’uranium déjà utilisé dans leurs centrales nucléaires) qui pourront être réutilisées ultérieurement, notamment dans des réacteurs de 4e génération, en fonctionnement en 2040-2050.


Le reportage diffusé ce soir et le débat qui se déroule actuellement sur Arte, sont assez instructifs sur les questions soulevées par le traitement de ces déchets nucléaires, stockés à ciel ouvert ou enfuis 6 pieds sous terre (en France, notamment). De biens beaux cadeaux laissés aux générations futurs...

Commentaires

>> Voilà où sont nos déchets nucléaires

Quelques titres en vrac :

Jouanno favorable à une enquête d’EDF : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/10/13/01011-20091013FILWWW00407-jouanno-favorable-a-une-enquete-d-edf.php

Exclusif : Chantal Jouanno réclame une enquête sur les déchets radioactifs d’EDF : http://www.france-info.com/france-justice-police-2009-10-13-dechets-radioactifs-d-edf-il-faut-une-enquete-chantal-jouanno-355136-9-11.html

Déchets nucléaires d’EDF : Jouanno veut une enquête interne : http://www.leparisien.fr/societe/dechets-nucleaires-d-edf-jouanno-veut-une-enquete-interne-13-10-2009-673040.php

Déchets Nucléaires- Jouanno demande une enquête interne : http://tf1.lci.fr/infos/sciences/environnement/0,,4842898,00-dechets-nucleaires-chantal-jouanno-demande-une-enquete-interne-.html

Jouanno "attend des informations" sur les déchets d’EDF en Russie : http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/jouanno-attend-des-informations-sur-les-dechets-d-edf-en-russie_794063.html

Outre le fait que, d’après les divers titres, on a du mal à savoir si Chantal Jouanno, Secrétaire d’État à l’Écologie, est favorable à, réclame, veut, demande une enquête interne ou simplement attend des informations, il n’est peut-être pas inutile d’en savoir un peu plus sur le parcours de ladite Secrétaire d’État (à l’Écologie, ne l’oublions pas).

« Elle est nommée le 6 février 2008 présidente de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et administratrice de l’ANDRA le 30 juillet suivant. », peut-on lire sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Chantal_Jouanno. Quelques détails sur ces organismes s’imposent.

« L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) est un établissement public à caractère industriel et commercial français régi par la loi n°90-1130 du 19 décembre 1990 et placé sous la tutelle des ministres chargés de la recherche, de l’écologie et de l’énergie. La mission de l’ADEME est de susciter, animer, coordonner, faciliter ou réaliser des opérations ayant pour objet la protection de l’environnement et la maîtrise de l’énergie. » Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_de_l%27environnement_et_de_la_ma%C3%AEtrise_de_l%27%C3%A9nergie.

À ce stade, on se dit que Chantal Jouanno est bien placée pour être favorable à, réclamer, vouloir, demander une enquête interne ou simplement attendre des informations. Et l’on continue à chercher des informations…

« L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) est un établissement public à caractère industriel et commercial en France. Indépendante des producteurs de déchets et placée sous la tutelle des ministères chargés de la Recherche, de l’Industrie et de l’Environnement, l’Andra est chargée en France de la gestion des déchets radioactifs. » Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_nationale_pour_la_gestion_des_d%C3%A9chets_radioactifs.

Si ce n’était pas grave, je serais un peu tentée de rigoler : comment Chantal Jouanno peut-elle être favorable à, réclamer, vouloir, demander une enquête interne ou même simplement attendre des informations alors même qu’elle était, juste avant de devenir Secrétaire d’État (à l’Écologie…), administratrice de l’établissement public précisément chargé des déchets radioactifs ???

Le 14 octobre 2009 à 19h06 par Meriem

>> Voilà où sont nos déchets nucléaires

Suite a la publication de l’article de Liberation Laure Noualhat etait l’invitee du "chat", extraits :
Laure Noualhat a dit :
Je confirme en effet que la matière entreposée en Russie n’est pas fondamentalement dangereuse, elle pose juste la question de son réemploi. Si elle est vraiment valorisable, et stratégiquement importante, pourquoi la céder aux Russes ?
Je répète que ces matières ne sont pas formellement dangereuses, ce qui dérange ici, c’est qu’on doit faire appel à une entreprise russe pour assurer le recyclage du combustible français, alors qu’on nous serine que le cycle de combustible est « fermé », sûr, et propre.


Sur RIA Novosti :
www.fr.rian.ru/analysis/20091014/123498285.html
et un article de France Soir :
www.francesoir.fr/societe/2009/10/14/d%C3%A9chets-nucl%C3%A9aire.html

Le 15 octobre 2009 à 06h58 par Arthur
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie42
Russie36
Russie05
Russie01
Russie44
Russie41
Russie16
Russie29
Russie12
Russie13
Russie28
Russie37