Voïna, artistes solidaires

Par Aurialie le 25.09.2011 à 18h05

Entre décembre 2010 et avril 2011, le collectif d’artistes Voina a récolté près de 4,8 millions de roubles : 4,4 millions donnés par le grapheur Banksy et 400.000 roubles récompensant le prix Innovation dans la catégorie Art visuel du Centre national d’art contemporain de Moscou.

Les artistes ont décidé de ne pas garder l’argent pour leur usage exclusif, mais d’en faire bénéficier des prisonniers politiques. L’un des membres du groupe, Plucer, a ainsi publié aujourd’hui sur son blog la répartition des 867.500 données jusqu’à présent, en précisant bien que rien n’a été pris pour les besoins personnels du collectif :
- Association des organisations de défenses de droits de l’Homme Agora – 400.000 roubles
- les Natsbol du Manège : 115.500 roubles
- Alekseï Sokolov pour les colis de nourritures, les billets de sa femme et de son avocat : 75.000 roubles
- Taissïa Osipova – 132.000 roubles
- les anarchistes de Barnaoul – 50.000 roubles
- honoraire d’un expert pour prouver la falsification de la signature des témoins dans une affaire à Rjev, région de Tver – 50.000 roubles
- défense de l’antifasciste Rinat Soulanov par l’avocat des Voina, Dmitri Dinze (il a écopé de 2 ans de prison pour avoir grièvement blessé un fasciste lors d’un rassemblement nationaliste du 4 novembre 2008)– 40.000 roubles
- défense des droits de Slava Polykhin, compagnon de cellule d’Oleg Vorotnikov – 5.000 roubles

Pour avoir quelques précisions sur l’aide apportée par Voïna aux prisonniers politiques, il suffit de cliquer sur le tag  ????? ???? ?? ?????? sur le blog de Plucer.

Source image : Vesti.kz

Commentaires

>> Voïna, artistes solidaires

Bonjour,

Dans l’article il est dit qu’une partie de l’argent a été reversée aux "natsbol du manège". Quelqu’un a t-il plus d’info sur ce point ? Il me parait en effet assez peu probable que Voïna ait versé de l’argent aux "nationalistes-bolchévique". S’agit-il d’un nom pris par dérision par un groupe d’artistes ?

Le 26 septembre 2011 à 10h53 par tuco

>> Voïna, artistes solidaires

Bonjour je suis webmaster amateur du site dementieva.fr
sa fait un moment que je vais sur votre site j’avoue être épaté par la pertinences des articles il ne me viendrait pas a l’idées de faire certains articles bien des sujets sont pas mal ; j’ai une autre manière de voir un site sur la Russie " pour moi la Russie est un beau pays de tradition de magnifique paysages de très belles musiques russe et d’une histoire passionnantes "
ce qui m’interpelle s’est que vous vous focaliser pas mal sur ce qui ne va pas ( attitude tout a fait louable de montrer l’émergence de la société civil russe ) mais a trop vouloir en faire n’y a t-il pas un risque d’avoir une image bien terne de ce beau pays, lorsque l’on regarde la série d’article de votre blog c’est très instructif mais pas très gai et sa ne donne pas envie de découvrir ce pays .
pour ma part mon site qui s’arretera au mois de décembre est plus fait par thème.
http://dementieva.fr/russie/index.html
http://dementieva.fr/russie/archives01%20-%20brouillion.html
http://www.dementieva.fr/piwigo/index.php?/category/1

Le 26 septembre 2011 à 15h19 par miki85

>> Voïna, artistes solidaires

@tuco : c’est bien à des personnes qui se disent "national-bolchevique" que l’argent à été donné. Les natsbol du Manège sont en fait Igor Bereziouk, Kirill Ountchouk et Rouslan Khoubaev, qui sont respectivement un activiste de l’Autre Russie, un activiste politique participant notamment à Stratégie 31 et le leader de la section l’Autre Russie de Mourmansk. Ils ont été arrêtés pour "désordre de masse" sur la place du Manège le 11 décembre dernier.

Voilà quelques liens sur le sujet :
http://plucer.livejournal.com/460327.html
http://www.nazbol.ru/rubr1/index0/7720.html

@miki85
Je parle tout de même de choses positives : le développement de la conscience écologique, les résultats d’un concours artistique, des jolies photos (ici ou ), des vidéos marrantes (par ex. ici), ... et surtout l’engagement de toutes ces Russes dans la défense de leurs idées, ça c’est vraiment magnifique !

Le 26 septembre 2011 à 19h47 par Aurialie

>> Voïna, artistes solidaires

La Russie me laisse décidément bien perplexe... Je ne dois pas être le seul à avoir compris que les nationalistes-bolchévique étaient d’extrême-droite (c’est du moins ce qui m’apparait à la lecture de leur programme politique et à l’observation de leur culture politique). Alors pourquoi donner des sous à des anarchistes et à un militant antifasciste tout en donnant de l’argent à des natsbol ? Le collectif Voïna est-il à ce point hétérogène ? Est-ce ma culture occidentale qui m’empêche de voir que toute forme de contestation semble profitable à une certaine partie de la population ; que cette opposition vienne de droite ou de gauche ?

Le 27 septembre 2011 à 20h08 par tuco

>> Voïna, artistes solidaires

Si le parti national-bolchevique était à sa création un parti extrémiste, il seble qu’aujourd’hui le parti est plutôt évolué vers l’extrême gauche de l’échiquier politique.
En avril 2007, voilà ce que j’écrivais : "La plupart (des experts) estime que le NBP était à sa création un mouvement extrémiste, diffusant une idéologie nazie et ayant des membres (surtout dans les régions) au comportement "sans fondement, stupides et violents". C’est pourquoi, il aurait dû être interdit depuis plusieurs années, comme d’autres associations fascistes, telles que l’Union Slave, le DNPI (Mouvement pour l’immigration inégale) ou le RNE (Union nationale russe).

Toutefois depuis quelque temps, les experts ont vu une évolution du NBP : il "est passé d’un parti de voyous à un parti normal avec des idéaux démocratiques", qui se bat "pour la défense des droits des citoyens et pour la liberté". Et c’est au moment où il prend le chemin de la démocratie que le pouvoir l’accuse d’extrémisme et l’interdit totalement sur le territoire. Cela sonne comme une décision purement politique, et non de sécurité nationale".

Dans un autre article de mars 2008, j’écrivais : "Alors, pourquoi je "cite en permanence Limonov dans le cadre d’une hypothétique opposition démocratique au pouvoir Russe" ? Certainement pour la même raison qu’Elena Bonner, veuve du dissident soviétique Andreï Sakharov, Anna Politkovskaïa (en son temps) ou Marina Litvinovitch, porte-parole de Garry Kasparov, qui toutes, expriment du respect pour le combat les nastboly, des "gens courageux, intègres, seuls ou presque à donner un peu de confiance dans l’avenir du pays", des "héros du combat démocratique en Russie" (citations extraites de l’article d’E. Carrère)."

Je parle très souvent des actions de ces jeunes natsbol car je considère leurs combats comme justes, donc je comprends le soutien des Voina. Je conseille d’ailleurs la lecture du livre de Zakhar Prilepine, San’Kia, véritable plongée dans la vie de ces jeunes militants.

Le 27 septembre 2011 à 21h10 par Aurialie
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie30
Russie25
Russie29
Russie07
Russie02
Russie22
Russie35
Russie23
Russie45
Russie24
Russie14
Russie43